Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Politiquement vôtre

Boisclair est en chute dans les sondages et les libéraux reprennent le dessus. Qui aurait cru que la balance changerait si près des élections. En fait c’était prévisible. Le nouveau chef du Parti Québécois a, il faut se l’avouer, le charisme d’un genou et, comparativement à Marois, en a également le talent. Ce dernier a d’ailleurs cru bon de se payer un voyage en France question de se faire un peu de capital politique à crédit. De toute l’histoire de la déclaration « choc » de Ségolène Royale, je ne retiens pas la tentative de compréhension de sa fameuse déclaration, mais plutôt la recherche systématique de reconnaissance du Québec de la part de la France. Ceux qui s’égosillaient à décrier les restants de traditions impérialistes canadiennes avec l’histoire de la gouverneure générale vont maintenant chercher la reconnaissance de leurs « cousins » outre-atlantique comme si notre petit peuple francophone nord-américain n’était rien sans la sainte approbation de la Grande France. Un tel relent de colonialisme est tout simplement pathétique. Il semblerait que les souverainistes n’ont pas la stature de leurs opinions. On dit souvent que la souveraineté ne se fera pas à Ottawa mais à Québec. Est-ce vraiment nécessaire de dire que la souveraineté du Québec ne peut pas se faire à Paris…

Tour de taille

En attendant les élections, la rentrée parlementaire fédérale se fait sur fond de publicités négatives à l’encontre du nouveau chef du parti Libéral, Stéphane Dion, et d’invitations à faire de l’exercice pour notre cher Premier ministre bedonnant. Le problème c’est qu’on peut maintant s’attendre à ce que le discours (pré)électoral de Harper ne tourne qu’autour d’un manque de cohésion au sein du parti Libéral et autour de son nouveau chef et il aurait bien raison d’agir ainsi dans la mesure où le seul accomplissement dont il peut se vanter est la diminution de la taxe fédérale. Je suppose que Dion va parler du tour de taille de son opposant…

Côté environnement ?

Harper a renié Kyoto et n’a rien proposé de concret pour réduire la pollution alors que les libéraux eux… n’ont pas fait grand chose pendant douze ans… Toutefois on ne peut pas vraiment leur en tenir rigueur, l’environnement n’intéressait personne avant que le protocole de Kyoto arrive à terme. Ce ne sont que de mauvaises habitudes étudiantes qui ressurgissent et nous forcent à négliger tout ce qui n’est pas dû pour le lendemain matin. En fait l’environnement est la nouvelle mode politique populaire (la précédente étant l’opposition à la mondialisation, mais maintenant tout le monde s’en fout) et les conservateurs sont simplement arrivés au pouvoir au mauvais moment. Bref, la leçon du jour, si vous avez l’intention de faire de la politique, allez faire un peu de jogging dans un parc. L’air pollué de la ville vous grillera les poumons, mais au moins vous n’aurez pas une bédaine de bière qui sort de votre veston l’air de dire « miam, il a l’air succulent ce petit ministre chinois ».

Articles similaires

Entrevue avec Gilles Duceppe

10 octobre 2008

Ce fut dur, ce fut long, ce fut compliqué, mais Polyscope l’a fait : une interview exclusive d’un chef dans notre très cher journal ! Seul Gilles Duceppe, chef du Bloc Québécois, a accepté notre interview dans un moment aussi crucial que présentement. Né à Montréal, Gilles Duceppe est le fils du célèbre acteur québécois Jean Duceppe. Négociateur pour la Confédération des syndicats nationaux (CSN), en 1990. Gilles Duceppe devient le premier député élu sous...

Un dégel soigneusement préparé

21 septembre 2007

Cet article est le premier d’une série de textes visant à démystifier le dossier complexe des frais de scolarité et du financement des universités. Dans le contexte actuel du dégel des frais de scolarité, nous jugeons essentiel que les étudiants disposent d’un maximum d’information afin d’être en mesure de juger des mesures annoncées. Le 28 juin dernier, confirmant les inquiétudes du mouvement étudiant depuis la dernière campagne électorale, la ministre de l’Éducation, Mme Michelle...

Prêts de bourses

3 septembre 2004

Nouvelle exceptionnelle : Le gouvernement Charest a décidé de revoir sa politique sur les prêts et bourses, et de réviser de fond en comble le système d'aide financière aux études. De récentes études ont été déposées sur les bureaux du Premier Ministre et celui du ministre Reid, faisant la démonstration du fait incontestable qu'un financement accru des études universitaires, notamment par le biais d'un allègement de l'endettement étudiant, voire l'éradiction pure et simple du...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

otot-tidÉ

28 septembre 2007

Imaginez un journaliste tentant de couvrir une manifestation en Birmanie. Ce dernier est menacé, jeté en prison, voire torturé ou tué. Il s’agit d’un pays où la liberté d’expression est assez faible, et sur lequel l’attention est particulièrement attirée cette semaine, de par les réactions violentes de la junte militaire face aux manifestations pro-démocratiques qui ont eu lieu. L’organisation Reporters sans Frontières présente chaque année des documents rapportant les mêmes répressions dans différentes parties...

Être ou ne pas être… Charlie

16 janvier 2015

De tous les éditoriaux que j’ai eu à écrire, je crois que celui-ci est le plus difficile. J’ai procrastiné jusqu’à la dernière minute, les autres membres en sont thémoins. J’aurais pu parler de la rentré, du beach party, ou bien me plaindre des déménagements successifs que l’école nous oblige à subir. Vous comprendrez que le sujet de Charlie Hebdo me mets mal à l’aise Je ne parlerai pas longtemps de Charlie Hebdo, je n’ai pas...

Manifestation anti-droite

10 octobre 2008

Dimanche dernier, au centre-ville de Montréal, avait lieu une importante manifestation anti-droite. Et c’était loin d’être une petite manifestation organisée par des associations anarchistes : il est estimé qu’il y avait plus de 2000 manifestants, et parmi les groupes présents, on pouvait y retrouver le syndicat FTQ, le regroupement pour le logement social FRAPRU et l’Union des Artistes (UDA). Ce rassemblement de gauche débuta vers 12h30 à l’intersection des rues Metcalfe et Sainte-Catherine pour...