Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Équitable

Mot utilisé par certains groupes d’indivius pour se donner bonne conscience lorsqu’ils effectuent leurs emplettes à l’épicerie ou qu’ils s’achètent des vêtements. Par exemple, acheter un kilogramme de café sur lequel un producteur de café ivoirien fera un bénéfice de cinq centimes n’est pas un achat équitable, on pourrait même qualifier cette situation de foncièrement injuste. Acheter un kilogramme de café «équitable»,
sur lequel ce même producteur de café ivoirien fera dix centimes de bénéfice au lieu de cinq n’est pas moins injuste mais au moins, c’est un achat équitable.

Les consommateurs de produits équitables sont souvent, et par extension, consommateurs d’autres produits, dits biologiques, cultivés dans le respect de la nature et de l’environnement, même s’il arrive souvent qu’on les retrouve dans des emballages en stirofoam dans les épiceries.

Articles similaires

Publicité ou commandite?

17 février 2006

Contrairement à ce que certains graffitieurs polytechniciens peuvent croire, il existe une différence majeure entre les concepts de ‘commandite’ et de ‘publicité’. En effet, selon Le Petit Robert, la publicité est «le fait de faire connaître (un produit, un type de produits) et d’inciter à l’acquérir». C’est, par exemple, ce qu’on retrouve dans Le Polyscope et qui permet, puisque les publicitaires paient, de payer les frais d’impression de ce journal. Une commandite, par contre,...

Mot des dirlos

23 mars 2007

C’est avec bonheur et tristesse que nous vous écrivons ce dernier mot. Bonheur car après toutes ces années de dur labeur, nous entrevoyons enfin la lumière au bout du tunnel... et pour une fois, ce n’est pas le train qui vient nous frapper! Tristesse car bientôt nous devrons débourser plus d’1,50$ pour une cervesa bien fraîche. Au fil des ans, Le Polyscope nous a permis de développer un esprit cynique et une auto-dérision de...

Extraverti

10 février 2006

Selon le Petit Robert, adj., qui est tourné vers le monde extérieur. Tel une fl eur de tournesol est tournée vers le soleil, un être extraverti a comme qualité de porter tout haut ses émotions, de les crier à fl eur de peau, de les vivre sur son front. La définition scientifique de cet adjectif implique que le sujet a tendance à avoir une vie sociale particulièrement dévergondée, tombant même parfois dans un hédonisme...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

J’en ai les jambes qui tremblent

13 janvier 2006

Plus que dix jours, j’en ai le poil des jambes tout excité. Et s’il fallait que je fasse un mauvais choix? Pourrais-je vivre le restant de mes jours avec une mauvaise décision qui viendrait, chaque matin, tel un colporteur, cogner à la porte de ma conscience pour me rappeler mon vote conservateur? J’angoisse tous les matins en allant chercher le journal. J’angoisse de poser les yeux sur un nouveau sondage annonçant un nouveau leader...

Mon horaire

3 février 2006

Aimez-vous les surprises? Bon, je sais que vous en avez marre de mes questions pseudo philosophiques, mais ça me donne un air intelligent qui pourrait – à la limite – berner une personne négligée par Mère Nature, côté matière grise. Nous disions donc… oui je sais que c’est moi qui dis et que vous vous ne faites que lire, mais ça donne l’impression d’une discussion et non d’un monologue, alors taisez-vous et lisez. Donc,...

En vedette cette semaine, DJ Champion et ses G-strings

17 mars 2006

Quoi? Votre cher journaliste donne maintenant dans la musique électronique? Non, il n’est pas tombé sur la tête, il apprécie simplement le son unique que procure Maxime Morin, alias DJ Champion. C’est ainsi que votre reporteur s’est dirigé au Métropolis, vendredi dernier, afin de se déchaîner une bonne partie de la nuit. Le spectacle était programmé pour 20h00 et s’est ainsi que le gars qui écrit ses lignes, fidèle à son habitude, s’est présenté...