Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Une bonne planque

« La pollution ? Ben, c’est quand on jette des trucs dans la nature. » Il semblerait que cela soit aussi un peu plus, à vous de juger de ce chacun en sait et en pense… Pour ma part je pensais pouvoir faire un article sur la pollution en général et les solutions possibles apportées par le recyclage. Finalement, je préfère traiter un sujet plus distrayant : CHERCHER CHARLIE… parmi toutes les formes de pollutions possibles et imaginables que l’on peut dénombrer.

Accoutumance des sols aux engrais azotés, Amiante, Armes biologiques / chimiques / nucléaires, Application du lisier de porc vs odeurs+microflore, Assèchement des nappes, Bioaccumulation, Biocides, Bioconcentration, BPC, Bruit, Centrales électriques au gaz, Centrales hydrauliques vs écosystème, CFC, Charlie, Chute d’un satellite équipé d’un générateur nucléaire près de Madagascar (63.10^13 becquerels), Cimetières maritimes de déchets nucléaires, Combustion du charbon, Contrebande d’animaux rares, Décharges sauvages, Déchets biomédicaux, Déchets nucléaires, Déforestation, Dégazages, Détergents, Dioxyde de carbone, Dioxines, Eutrophisation, Effluents urbains, Élevages en batterie, Fonte des glaciers et des pôles, Macro déchets vs littoraux, Marée noire, Marée verte, Métaux lourds, Mourmansk, Neige usée, Odeurs d’usine, OGM vs écosystème, OGM vs nourriture, Ondes de téléphones portables, Pertes d’armes nucléaires, Pesticides, Pollution agricole / biologique / industrielle / lumineuse / porcine / thermique, Prion vs Vache folle, Problème automobile, Propulsion nucléaire, Stress, Terrorisme nucléaire, Vivisection de primates vs écosystème. Pour ceux qui n’auraient pas le courage de se plonger dans le problème de la pollution tant il est vaste, Charlie est entre le CFC et le satellite nucléaire coulé…




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+