Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Un sondage pertinent sur les risques terroristes

La BBC a donné cette semaine dans la grande tradition des sondages inutiles. Mais cette fois, ce fut à grande échelle. Un sondage mondial (plus de 40 000 personnes) dans pas moins de 35 pays. Si les gens qui ont mené ce sondage ont un temps soit peu d’expérience (et je ne le mets pas en doute), nous avons donc à faire à un échantillon plutôt représentatif.
Le sujet du sondage (dont aucun média ne donne l’intitulé exact, par peur qu’on puisse en déduire un raisonnement clair et non pas ce qu’on veut), est assez vague. On retrouve ces résultats le plus généralement couverts par l’énoncé :
« pensez-vous que l’action militaire américaine en Irak a augmenté ou diminué les risques terroristes ».

Le résultat global fait état d’une réponse positive à 60%, et à une majorité du oui dans 33 pays. Le Mexique et le Nigéria sont les deux à croire que le risque est moindre, donc. Les États-Unis, en particulier, répondent oui à 55%, désavouant l’action de leur Président, dans un certain sens.

Mais, honnêtement, qu’aurais-je répondu à une telle question ? Qui peut se targuer d’être en mesure de répondre par autre chose que « je ne sais pas ».

Je veux dire… Vous êtes capables, vous, de mesurer le risque terroriste ? Objectivement ? Vous vous sentez plus menacé qu’avant, ou simplement plus informé (à
défaut de mieux) ?

Non, je dis ça parce que si vous êtes capable de mesurer le risque terroriste par vous-même, posez votre candidature au Gouvernement.
Vous êtes d’une aide précieuse. Jack Bauer ? Pff ! Au chômage, à côté des 40 000 répondants.

Mais en dehors de ce doute qui ne m’est peut être que très personnel, sur quelle base objective peut-on juger de cette question ? Prenez la période 1993-2001 (attentats dans les sous-sols du WTC, destruction d’embassades US en Afrique, attentas en Indonésie, etc… et puis 11 Septembre). Comparez avec 2001-2006, certes il y eut Madrid (mais ce ne fut malheureusement pas pire qu’avec l’ETA) et Londres (qui n’a pas été épargné par l’IRA de même).

Comprenez-moi bien, je n’ai aucun chiffre sérieux pour parler de cela. Mais je n’en ai pas moins que les sondés de la BBC. Je n’ai, comme eux, que mon propre sentiment.
Et quand on voit que de Palestine en Israël, de France aux États-
Unis, des élections présidentielles ou majeures se gagnent sur le simple thème de la « sécurité », je me pose des questions sur la neutralité de mes « sentiments » qui ne sont que le reflèt d’une surexposition médiatique.

Qu’auriez-vous répondu ?

Articles similaires

L’autre duel du 4 Novembre : CNN vs. MSNBC

7 novembre 2008

Ils sont là, prêts. En une nuit, ils ont montés leurs studios, décors et pancarte. Que ce soit CNN sur Times Square ou MSNBC sur le parvis du Rockefeller Center, ils veulent attirer le plus de monde sur place, mais aussi surtout devant le petit écran. À Times Square, la première chaîne d’information mondiale a transformé la place en une grande foire : il y a des tables de bars installées, des sachets de...

Elia Suleiman

28 octobre 2002

Depuis la seconde intifada, un grand nombre de films traitant du conflit israëlo-palestinien sont venus illuminer nos écrans, apportant souvent une substance rare et subjugante. On l'avait déjà noté à Cannes avec Kedma de Gitaï, au FFM avec le très insidueux Rana's Wedding, et le FCMM n'a pas manqué de suivre la règle en portant aux écrans du Parc l'Intervention Divine de Elia Suleiman, film acclamé à Cannes, et pour cause. Le réalisateur se...

Cocktail de la semaine

7 novembre 2008

Versez 3 heures à Times Square, incorporez 2 heures chez les démocrates et saupoudrez de 15 minutes avec les républicains. Après des mois d’attente et de fébrilité, le dénouement final des présidentielles américaines est finalement arrivé. Dans la ville de New York, de nombreux évènements étaient préparés : il aurait donc été ridicule de rester écrasé devant la télévision de l’auberge. Je me suis donc présenté à Times Square, où CNN avait littéralement transféré...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Pérégrinations et élucubrations d’Éric et Renaud en terre d’Europe

17 février 2006

La semaine dernière, nous étions à Dublin et notre prochaine destination était Paris. À l’aéroport, on attend… juste assez longtemps pour engloutir une couple de Guinness. Un peu trop rapidement, nous nous sentons déjà pompette. Great, the fl ight is gonna be good. Renaud est inutile. On attend pour embarquer, et puis le vol est annulé! On se dédouane et on reprend nos bagages. Ça tombe bien, Renaud, un peu émoustillé par la Guinness,...

Une formation sous le signe de l’innovation

25 août 2005

Polytechnique. Antre de l’enseignement du génie au Québec. 130 ans d’existence. Une histoire tumultueuse, connaissant un nombre important de tournants, dont certainement un majeur aujourd’hui. L’histoire n’est pas facile à conter. Aussi faut-il improviser quelque peu, et oublier les constructions chronologiques, pour une approche un peu plus détendue. Lorsque la bulle de l’Internet faisait miroiter aux plus et aux moins crédules des espoirs sans borne, faits d’argents et de carrières — notamment dans le...

Pendant qu’on enterre Dion, les québécois s’en calicent des élections provinciales

7 décembre 2008

Dion, sera mort mercredi Mise à jour 8/12 à 13h45 DION DÉMISSIONE Ignatieff devrait devenir chef du PLC mercredi Rae va tout faire pour bloquer Ignatieff La coalition PLC/NDP va mourrir avec Dion, mais Layton veut tout faire pour...