Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.
Publicité:

Déménagement

Par Maxime-Olivier Beaudouin

Les cours sont commencés depuis quelques jours et votre horaire affiche des locaux commençant par D. Alors vous faites partie des heureux élus qui ont des cours au pavillon Decelles. Si vous êtes en génie informatique, il y a même des chances que vous passiez quasiment tout votre temps dans l’ancien bâtiment des HEC. Vous vous demandez alors sûrement à quels services vous avez accès et quels impacts ce déménagement aura sur l’aspect académique de votre formation. Voici donc l’état de la situation sur la rentrée au pavillon Decelles.

Quels sont les services offerts aux étudiants ? Tous les services auxquels les étudiants sont habitués ne demeurent offerts qu’à l’édifice Decelles. Toutefois, les heures d’ouverture des services ont été étendues lors des heures de dîner. De plus, les différents formulaires administratifs seront disponibles dans les bureaux départementaux situés au 5e étage de l’édifice Decelles. Enfin, il est de plus en plus recommandé de communiquer avec les divers services de l’École par courriel. Cela évite les files d’attente et la réponse se fait rarement attendre.

En ce qui a trait à la situation de l’accès 24h, rien n’est réglé en ce moment (voir autres textes). Toutefois, si vous vous retrouvez à devoir terminer un laboratoire après 23h, n’hésitez pas à passer outre l’heure et continuer. Les chances sont minimes pour que les HEC interviennent.

Et au niveau infrastructures ? Pour cela, les étudiants de génie électrique et génie informatique sont chanceux. Pour citer M. Patrick Fernet, directeur adjoint en génie électrique et génie informatique, les aménagements de Polytechnique au pavillon Decelles « sont vraiment beaux ». Première différence avec Polytechnique, il y a des couleurs.

Aussi, les laboratoires d’enseignement sont en nombre suffisant et sont très bien aménagés. On compte aussi deux laboratoires institutionnels qui devraient bientôt être complétés qui seront disponibles afin que les étudiants puissent accomplir leur travaux qui ne demandent pas des équipements particuliers.

De plus, les bureaux des professeurs sont tous à proximité. Vous n’aurez plus à courir un peu partout afin de rencontrer votre professeur préféré.

Où cela achoppe, c’est au niveau des casiers. Par peur de voir les étudiants de Polytechnique poser des bombes afin de souligner leur mécontement face au manque de salles de cours, la direction des HEC a décidé de supprimer les casiers. Plus sérieusement, dans une décision unilatérale, les HEC ont décidé que les casiers n’étaient plus une nécessité. Cela va être beau en hiver, avec les manteaux pleins de neige sur l’équipement électronique. Présentement, l’École étudie certains moyens de rechange tels faire l’acquisition de petits casiers afin que les étudiants puissent déposer leurs manuels scolaires et d’installer des supports afin que les étudiants puissent suspendre leur manteau.

Qu’arrive-t-il avec les salles de cours ? Encore une fois, les HEC ont excellé. À voir la façon dont la direction des HEC agit dans ce dossier et provoque les conflits, jamais je n’envisagerais un cours de gestion des conflits organisationnels ou de gestion du changement dans cette institution. Que doivent apprendre leurs étudiants ? Que l’absence de dialogue ou que les discussions stériles sont des clefs de voûtes dans une stratégie de négociations. Bonjour la bonne foi ! Donc, d’ici à ce que le MEQ intervienne afin de régler les problèmes, les étudiants de Polytechnique se promèneront en le pavillon principal de Polytechnique, celui de l’UdeM et le pavillon Decelles. Au moins vous serez en forme…

En conclusion, le nombre de questions demeurent toujours aussi élevé. La façon d’agir des HEC ne fait qu’empirer le tout et font que plusieurs conflits ou positions apparaissent irréconciliables. Je tiens à vous rappeler de consulter régulièrement le site web de l’AEP (www.aep.polymtl.ca) ou de l’École afin d’avoir le point sur les plus récents développements. Bonne rentrée !

Mots-clés : Polytechnique (40)

Articles similaires

EPM deuxième aux Jeux de Génie 2008

30 janvier 2008

Les Jeux de génie du Québec, organisés cette année par l’École de technologie supérieure (ÉTS), fêtait leur 18e anniversaires. Le thème: le Génie pour adultes seulement. L’activité permet au 13 membres de la CRÉIQ (plugue... je suis trop vendue) de compétitionner dans un cadre amical dans des compétitions sportives, académiques, d’improvisation, etc. De plus, les Jeux permettent aux quelques 400 personnes qui y participent de célébrer et fraterniser avec des étudiants de Génie de...

Les dix meilleurs endroits pour baiser à Poly

9 février 2007

C’est bien connu, Poly devient le second lieu de résidence de nombreux étudiants pendant (plus de) quatre ans. Il est fréquent que plusieurs étudiantes et étudiants se retrouvent avec l’envie soudaine de fourrer après un party ou entre deux cours. Pour votre plus grand bonheur, l’équipe du Polyscope a testé de nombreuses possibilités et vous présente enfin le top 10 des meilleurs endroits pour avoir du sexe à Poly. 10) Une salle de classe...

Financement des universités

11 février 2008

Tous les acteurs du réseau universitaire s’entendent sur le fait que les universités manquent de ressources financières. En 2003, la Conférence des recteurs et le Ministère de l’Éducation ont évalué les besoins à 375 millions de dollars par année et ce, pour atteindre un niveau de financement équivalent à la moyenne des universités canadiennes. Au niveau local, les conséquences de ce sous-financement sont tangibles : diminution des services offerts, apparition de nouveaux frais de...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Un héros qui fait dodo

19 mars 2010

Tous ceux qui disent que Sawicki souffre d’insomnie racontent des conneries. Sachez qu’il dort comme un bébé, avec sous son oreiller une médaille magique fabriquée à la main par un vieux druide érudit. Une glorieuse décoration brillamment acquise lors des festivités du 40e du Polyscope. C’est à l’occasion de cet anniversaire que j’ai rencontré Philippe, un teenager charmant, dégourdi et lettré. Oui, parfois les rêves se réalisent. N’allez pas croire que le sommeil fasse...

La combustion spontanée

25 septembre 2001

Le 12 mai 1977 au soir, à Uruffe, petit bourg non loin de Toul, la voisine de palier de Ginette Kazmierczak se réveille en sursaut, sa chambre emplie de fumée. Elle sort et voit des flammes dévorer le bas de la porte de sa voisine. Elle appelle illico les pompiers qui font ni une ni deux et défoncent la porte en question. Ils se retrouvent devant un effroyable spectacle. Le corps de la locataire...

Poltergeists : les esprits frappeurs

2 novembre 2001

Août, 1992. Dans le pavillon préfabriqué où vivent les Griggs, à Portsmouth(Angleterre), les meubles commencent à changer de place tout seuls. Des odeurs nauséabondes et des bruits venus de nulle part, s'installent dans la maison. Une pièce du rez-de-chaussée semble être le centre des manifestations. Mme Griggs fait alors appel à un prêtre et un médium qui concluent que la petite Jasmin Griggs, 18 mois, est apparemment possédée par l'esprit d'un précédent locataire. Les...