Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Roger A.Blais

Cette semaine, la promotion d’un professeur de Polytechnique ainsi que les résultats de la délégation de Polytechnique aux Compétitions Canadiennes d’ingénierie.


Promotion de Roger A. Blais à titre de Compagnon de l’Ordre au Canada

Le 21 février dernier, à Rideau Hall, Roger A. Blais, professeur émérite au département de mathématiques et génie industriel, obtenait le titre de Compagnon de l’Ordre du Canada. Cette distinction, attribuée par Adrienne Clarkson, Gouverneure Générale du Canada, souligne la carrière exceptionnelle de M. Blais. L’Ordre du Canada est la plus haute distinction canadienne pour les réalisations de toute une vie. Il existe trois grades : membre, officier et compagnon, soit la plus distinguée. Le 21 février constituait l’investiture des 99 personnes, nominées le 1er mai dernier, à l’Ordre du Canada : 65 membres, 28 officiers et 4 compagnons, dont M. Blais, seul québécois à avoir obtenu cette distinction.

Portrait de Roger A. Blais

Après avoir obtenu un diplôme en génie géologique de l’Université Laval ainsi qu’un doctorat en géologie économique de l’Université de Toronto, M. Blais a travaillé dans l’industrie, au gouvernement et bien sûr, à Polytechnique. Au niveau de l’industrie, il a principalement travaillé pour la compagnie Iron Ore Co. Canada et a aussi siégé sur bon nombre de Conseil d’administration dans l’industrie minière. Il a aussi travaillé au Ministère des mines du Québec. Il est désormais surtout reconnu pour ses travaux à Polytechnique où il enseigne, entre autre. Il a aussi créé des liens entre entreprises et universités, tout en favorisant la formation en matière de technologies et de concurrence internationale. De plus, il a contribué énormément à la recherche à Polytechnique et est d’ailleurs reconnu internationalement pour son implication dans le développement de la recherche. Au niveau des étudiants, en plus d’encourager l’entrepreneurship étudiant et des jeunes diplômés, il est considéré comme étant très « pro-étudiants ». Il a d’ailleurs créé le Profil d’excellence de Vinci en 1993 qui encourage les étudiants en génie à s’impliquer dans d’autres domaines comme le sport, les arts, l’entrepreneurship, etc. Aujourd’hui, il participe encore à nombre de projets et aide toujours les étudiants dans la réalisation de leurs projets d’innovation technologique.

Sa carrière lui a valu beaucoup plus de prix que ceux listés plus bas, mais en voici quelques-uns : (Source : www.prixduquebec.gouv.qc.ca)

  • 1954 : Doctorat en géologie économique de l’Université de Toronto
  • 1970-1980 : Directeur de recherche à l’École polytechnique de Montréal
  • 1971 : Créateur du Centre de développement technologique
  • 1978 : Co-fondateur de l’Association des directeurs de recherche industrielle du Québec
  • 1980-1984 : Fondateur et directeur du Centre d’innovation industrielle de Montréal
  • 1991 : Publication de l’ouvrage Entrepreneurship technologique – 21 cas de PME à succès
  • 1993 : Créateur du programme Profil d’excellence De Vinci
  • 1994 : Grand prix d’excellence, Ordre des Ingénieurs du Québec
  • 1997 : Prix Armand-Frappier
  • 1999 : Prix du Fonds FCAR d’excellence en développement de la recherche


CCI 2003

Du 27 février au 2 mars se tenait la 19e Compétition Canadienne d’ingénierie à Saint-Jean, Terre-Neuve sous le thème « Engineering New Horizons ». Polytechnique y avait 5 représentants, dans 3 compétitions, soient en débats oratoires, en présentation technique et théorique et en étude socio-technique. L’équipe formée de Mathieu Letendre et Fanny Béron a remporté la 1ère place en présentation technique et théorique, dont le sujet était les lecteurs optiques de disques compacts. Ils s’étaient classés 2e lors de la finale québécoise à la CQI au début du mois de février dernier. L’équipe a ainsi obtenu un montant de 2000$ pour cette compétition. Il est à noter également la 4e place remportée par Mathieu Letendre et Maxime Daigle en débat oratoire, faisant suite à leur 2e position lors de la finale provinciale à la CQI. Félicitations à la délégation de Polytechnique.

Articles similaires

M. Papineau

9 janvier 2004

Pour ceux d'entre vous qui ne le savent pas encore, Robert L. Papineau est Directeur général de Poly depuis le 1er juin 2002. Il occupait cette même fonction précédemment à l'ÉTS depuis 1988. Il a donc été Directeur Général pendant près de 16 ans, il faut le faire ! Robert Papineau est aussi un ingénieur mécanique, diplômé de Sherbrooke, où il a effectué un baccalauréat et une maîtrise. À la fin de ses études,...

Sociétés techniques

28 octobre 2002

Cette semaine, pour la première fois dans le Polyscope, en exclusivité exclusive, les actualités polytechniciennes ! Bon, ça fait… Effectivement, dès maintenant, vous serez informé des actualités polytechniciennes ! Ça tombe bien puisqu'il s'agit du nom de la chronique. Cette semaine, apprenez des infos sur les sociétés techniques, dont les bolides sont exposés fièrement dans l'entrée principale de Poly. SAE avion-cargo - Une première place dans la catégorie « open class » Chaque année...

Hétéroclites

4 octobre 2003

Actualités hétéroclites pour cette semaine… Entre le Gala Forces Avenir, les Journées Carrières et les concours, pas de repos. Effectivement, certaines semaines, l'agenda est comme plus chargé qu'à l'ordinaire. Pour le Polytechnicien type, cette semaine passait par le foyer du 2e étage et les Journées Carrières. D'autres étudiants se préparaient dans leurs comités pour d'autres événements : le Gala Forces Avenir, où trois comités de Poly sont à l'honneur, et la mise en candidature...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Petit Lexique à l’usage des moyennes personnes

30 septembre 2002

L'année 2002/2003 débute et l'école accueille encore une fois un lot impressionnant d'étudiants étrangers venants des quatre coins du monde. Ces nouveaux arrivants auront à s'acclimater au mode de vie et à la mentalité locale pour connaître une expérience heureuse et enrichissante. Dans cette perspective, quoi de mieux pour comprendre et se mêler à la population autochtone que d'apprendre et d'utiliser ses propres jurons ( sacres !). Il faut dire que ces derniers...

Quelles raisons pour bombarder

13 septembre 2002

Attaquera-t-il ou n'attaquera-t-il pas ? C'est la question que le monde entier se pose en ce moment concernant les intentions de Georges W. Bush d'intervenir militairement sur le sol irakien pour en finir une fois pour toute avec le régime de Saddam Hussein. Tantôt consultant ses alliés européens et asiatiques, tantôt rappelant seul !qu'une action unilatérale des états-unis serait une option bien plus que possible.Pour Bush Jr comme pour son père, la détermination est...

Strapontin piégié

13 mars 2003

Avant de vous asseoir sur le strapontin d'un cinéma, vérifiez qu'une aiguille ne guette pas vos fesses. Elles pourraient être infectée ! Je reçois la nouvelle ce matin. Faîtes attention, y dit-on, des personnes s'amusent ( ?) à poser des pièges dans les cinémas et autres lieux publics en causant des piqûres d'aiguilles infectées. Un message suit la piqûre : vous venez d'être atteint du VIH. Selon le même message, ces aiguilles se retrouvent...