Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Sommes nous €ureux?

Le problème avec l’€uro, c’est que les 12 pays de l’union monétaire ont une pleine autonomie budgétaire. Du coup la BCE (Banque Centrale Européenne) maintient les taux d’intérêt trop haut, alors que le FMI (Fonds Monétaire International) lui demande sans cesse de les baisser, afin de relancer l’économie mondiale. D’autant plus que certains pays du G7 comme le Japon, l’Allemagne, la France et l’Italie sont en pleines réformes structurelles. La crise des budgets s’est manifesté lorsque l’Allemagne, la France, l’Italie et le Portugal on transgressé les normes établies malgré le Pacte de Stabilité qui imposait la fameuse limite des 3% aux déficits budgétaires.

Alors que trois des pays fautifs font au moins semblant de faire des efforts pour réduire le budget, la France a fermement refusé de réécrire son budget malgré la demande de la commission européenne. La raison est que dans les circonstances actuelles, 3% est soit inflationniste, soit un frein au réformes. Les pays victimes du système de Bruxelles, sont ceux qui comme l’Espagne ou les Pays-Bas, se sont efforcé d’éliminer leur déficit, alors que la France et l’Allemagne en avaient profiter pour diminuer leur impôts. Du coup si la BCE garde ses taux excessivement élevés, les espagnols et les néerlandais feront les frais d’une politique inflationniste qui n’est pas la leur. Comme il n’est pas possible de donner plus de pouvoir à Bruxelles économiquement et au niveau budgétaire sans diminuer les pouvoirs nationaux, la situation restera sans solution tant que l’Europe ne se dotera pas d’une constitution. Et sans ce nouveau pouvoir politique, l’Europe restera encore longtemps sous la tutelle de l’oncle Sam.

Mots-clés : Spiritus Sanctis (13)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

La Ford Pinto : le contre-exemple américain

21 mars 2003

Nous connaissons tous l'expression maintes et maintes fois répétée : « L'argent mène le monde ». L'argent rend les moralités élastiques, les mémoires faillibles et aide à soulager les cas de conscience. Tout est une question d'argent, tout a un prix, des vies humaines dans les budgets d'hôpitaux au remplacement de la clientèle des compagnies de tabac. La situation devient encore plus criante lorsque l'on voit des entreprises, aériennes et automobiles en particulier, responsables...

Le minimum du minimum

14 mars 2003

Votre dernier stage vous a permis de vous coller quelques dollars et vous en avez marre du transport en commun ? Songeriez-vous à faire l'acquisition d'un véhicule automobile ? Neuf ? Si vous avez répondu « oui » à toutes ces questions, cet article s'adresse à vous. On utilise généralement le transport en commun par obligation et rare sont les gens qui l'utilisent uniquement par conscience sociale. Malgré les problèmes croissant de congestion des...

Sunny Days et Summer Dreams

27 septembre 2002

Une petite confession d'abord : mes parents me manquent déjà, ma langue(le francais) me manque, ma terre me manque. Je viens d'un endroit où la plupart des mots sont précédés par « beach ». Chez moi, on dit : beach-volley, beach party, beach Sunday service, beach boy (hé hé…) La salade niçoise c'est du soleil, de l'huile d'olive, la couleur vive d'une terre chaude, le bleu du ciel, les poissons, l'azur de la mer,...