Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.
Publicité:

BMWFILMS, la suite…

Publicité:

Devant la popularité de la première série de courts métrages publicitaires The Hire, BMW nous revient avec une deuxième série de films. Pour cette seconde saison, les gens de chez BMW n’ont pas hésité à mettre le paquet en se payant trois grosses pointures de la production cinématographique : Tony Scott (Top Gun, Crimson Tide, Spy Game), Ridler Scott (Alien, Blade Runner, Gladiator) et Jules Daly (Shanghai Noon). Dans le rôle du conducteur, nous retrouvons, encore une fois, l’acteur britannique Clive Owen. Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, BMW demande à des cinéastes chevronnés de concevoir des films publicitaires qui mettent en vedette les produits de la compagnie : cette année, on nous présente le nouveau roadster Z4 en pleine action.

Hostage, réalisé par John Woo (Face Off, Broken Arrow, Mission Impossible II). Rançon, psychopathe et otage en péril sont au programme. Au volant de sa Z4, le conducteur doit sauver de la noyade une demoiselle en détresse prisonnière du coffre d’une voiture submergée. Apprêté à la façon John Woo, ce film a remporté le prix du meilleur court métrage d’action du Festival International du Court Métrage de Los Angeles.

Ticker, réalisé par Joe Carnahan et mettant en vedette Don Cheadle.

Victime d’une embuscade sur une route de campagne, un homme transportant une mystérieuse valise fait appel au conducteur pour le mener à bon port. Il n’y a pas une seconde à perdre, ils doivent fuir un hélicoptère qui les mitraille tout en livrant le contenu de la valise à temps.

Beat the Devil, réalisé par Tony Scott et mettant en vedette James Brown et Gary Oldman.

Prétextant son vieillissement prématuré, James Brown tente de renégocier le pacte passé avec le diable dans lequel il vendait son âme contre gloire et fortune. James Brown propose un pari : un autre cinquante ans de carrière contre une autre âme. Engagé comme chauffeur de Brown, le conducteur se retrouve pris au piège dans un pari où l’issue d’une course entre lui et le diable décidera du sort de son âme.

Filmés avec encore plus de moyens qu’à la première saison, cette nouvelle série de trois films a le fini des superproductions hollywoodiennes. La qualité est tellement bonne qu’on en oublie même qu’on tente de nous vendre quelque chose. Il est possible de les visionner directement à partir du site web ou de les télécharger sur votre ordinateur. Un DVD de la seconde saison sera bientôt disponible gratuitement : pour en obtenir une copie, il suffit de s’inscrire via le site.

Mots-clés : Chronique auto (18)

Articles similaires

Histoire d’un presqu’accident

2 octobre 2009

Certaines personnes ont la piqûre de la vitesse. Je fais partie de ce groupe-là. Conduire à vive allure me donne beaucoup de sensations fortes, et à mon avis, cette vitesse est une dépendance au même titre qu’un paquet de cigarettes. Et comme une clope, ces excès de vitesse peuvent être très dangereux, car on peut se retrouver dans un état stationnaire en l’espace de quelques millisecondes : et ça, c’est souvent mortel. Toutefois, je...

Désolé de vous avoir menti

4 octobre 2002

Il y a peu de milieu où l'image de marque et la réputation comptent autant que dans l'industrie automobile. Nous pouvons même dire que la qualité d'un véhicule est secondaire aussi longtemps que sa notoriété demeure intacte : GM, Ford et Chrysler, par exemple, auraient déposé leurs bilans depuis longtemps, si le choix d'un véhicule dépendait uniquement de sa fiabilité et de sa qualité de conception. Pour une nouvelle compagnie, la situation est...

Actualités et prix Mathieu Bonin de l’horreur

9 octobre 2009

Je trouve ça un peu moche que certains constructeurs s’amusent à montrer des concepts absolument fabuleux, mais qui ne seront jamais produit en série éventuellement. D’accord, il y a de belles exceptions, mais ce qui est encore plus ironique, c’est que certains prototypes carrément affreux réussissent à voir la lumière du jour (loi de Murphy appliquée à l’industrie automobile ?) Voici quelques voitures que nous réserve (ou pas) l’avenir rapproché. GM introduit une nouvelle voiture...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

18 février : Édition spéciale

20 février 2004

- Chronique rédigée par Olivier Lorrain, inquiet. D'emblée, je suis désolé de vous dire que vous êtes tombé sur une édition spéciale de la Chronique Névrotique. Je sais, je sais, je vous connais, vous êtes arrivés à Poly ce vendredi en vous disant : «Qu'est-ce que ma chère chroniqueuse, plus communément appelée Maude, va me raconter aujourd'hui? Où est-elle rendue dans son périple dans le vieux continent?». Avant le départ de notre correspondante à...

Amendes et poursuites judiciaires abusives : source de revenu des entreprises sans morale ?

23 septembre 2016

Exemples de cas réels : 1.les inspecteurs de la STM (Société de Transport de Montréal) collent des amendes aux usagers qui n’ont pas sur eux leur titre de transport; 2.en 2010, les médias apprennent qu’Industries Lassonde, société agroalimentaire québécoise produisant...

Les nerfs en sphère, la chronique d’un vert

18 septembre 2009

Permettez-moi de vous présenter ma chronique « Les nerfs en sphère » ! Au cours de la session, je vous propose d’explorer divers sujets environnementaux sous un angle, disons, peu conventionnel. Au fait, vous aurez le droit à du mordant durable propre à l’attitude journalistique du Polyscope alors que je développe une opinion, en votre future compagnie, sur certains phénomènes inspirants et sur d’autres qui tapent tout simplement cés nerfs ! D’où provient le nom de la chronique ?...