Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

L’heure est venue

À l’heure où nous mettons sous presse, un communiqué de presse reçu en exclusivité par la direction du Polyscope nous informe de l’urgence de certains évènements qui risquent de bouleverser la face de la planète, tant par leurs conséquences gravissimes que par leur essence proprement tragique.

Il n’est plus besoin d’expliquer dans d’interminables phrases l’importance utile de la convergence des médias, union seule à même de mettre un peu d’ordre dans le brouhaha informationnel qui domine la face de notre monde. C’est cet ordre qui nous met à l’avant-scène de l’information.

Il n’est pas davantage nécessaire d’éclairer nos lecteurs de l’utilité fondamentale d’une démocratie à visage humain, à savoir crapuleuse, obtuse et traîtresse (ceux qui se reconnaîtront comprendront immédiatement), ces lecteurs, donc, fort savants de la nature humaine, basse et méprisable, tel un pustule sur une plaie, ces lecteurs disais-je connaissent le coeur de leurs semblables, et les regardent avec tendresse et indulgence, acceptant leurs tares comme on sourit des facéties d’un enfant.

Aussi annonçons-nous avec honneur et tremblement l’imminence de cet évènement propre à changer nos habitudes de vie et de consommation, notre façon de faire l’amour avec l’être le plus cher et la pute la plus abordable : l’élection de Harper.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+

Dans la même catégorie

Ha… ha… ha… haarper

10 février 2006

Vous en avez de la chance ! Si si, je vous assure. Non mais regardezvous… Confortablement assis dans votre fauteuil de cuir, insouciant, avec ce verre de brandy que vous tenez nonchalamment d’un air de conquérant, vos pantoufl es de laine qui tiennent vos pieds bien au chaud et votre robe de chambre de satin qui vous chatoie l’épiderme, vous ne pouvez pas vous plaindre. Je vois d’ici votre moue dédaigneuse et penaude, celle...

Le mauvais goût américain en Europe

24 mars 2006

Après plus d’un mois de voyage et de découverte de la vérité, Éric et Renaud se retrouvent à Prague. Finalement, le statut d’étudiant les rattrape. Mais pas n’importe lequel! Celui d’étudiants en échange… Éric : Allemagne - Prague Parti de Berlin, je prends le train (toujours seul) en direction de Prague. Départ finalement vers la République Tchèque! Lorsqu’il arrive, le train est plein. J’essaie de me trouver une place, et je réussi finalement à...

Partenariat université entreprise

10 novembre 2005

Ces dernières années, l’École Polytechnique a plus que jamais misé sur l’excellence de ses programmes de recherche pour redorer son blason terni par l’ascension d’autres facultés d’ingénierie comme celle de l’Université de Sherbrooke et de l’ETS. Nul doute que du point de vue matériel, l’École possède encore une avance assez confortable sur ses concurrents, en grande partie grâce aux subventions obtenues par ses professeurs auprès du gouvernement par l’intermédiaire d’organismes publiques dédiés au soutien...