Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Les bonnes

Dénoncer les classes sociales et la soumission des esclaves et des valets à leurs maîtres, voici le thème Des Bonnes de Jean Genet.

Mise en scène par la troupe Marianne et Fils, un collectif de trois femmes dynamiques, engagée dans des thématiques sociales vues sous l’angle féminin, la pièce est interprétée par Marika Lhoumeau et Anne-Sophie Armand dans les deux rôles principaux des bonnes. Les héroïnes étouffent dans leur condition de servantes alors qu’elles aspirent à gravir les échelons de la société.

La seule solution qui se profile à leur l’horizon, est l’assassinat de Madame, leur maîtresse. On assiste dès lors à une mise en scène d’un « théâtre de la cruauté », concept développé par Antonin Artaud et cher à l’auteur. La perversité des personnages, l’utilisation d’un langage cru pour les dialogues rend la pièce assimilable à un acte de délinquance envers l’ordre social.

Une oeuvre à lire en premier lieu, et si le portefeuille le permet à aller voir au Théâtre la Chapelle.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Hyponyme

3 mars 2006

Selon le Petit Larousse, terme linguistique : terme dont le sens est inclus dans le sens d’un autre, qu’on appelle hyperonyme. Beaucoup de mots peuvent ainsi être hyponymes d’autres mots qui les englobent. Par exemple, voilier est un hyponyme de bateau. Marteau l’est de même pour outil. Notre ami Roger, assez agassé par l’insipidité des mots que nous lui prêtons, me disait qu’il allait écrire une chronique dans nos pages, qui « porterait un...

À la transversalité des compétences

24 mars 2006

Le Polyscope : Le nouveau programme de formation a été mis en place cette année, les cours ont commencé cet automne. Quel a été l’élément déclencheur de cette réforme ? Jean Dansereau : Plusieurs études ont été réalisées à l’École sur la satisfaction des étudiants, les raisons abondent et les constats convergeaient vers le fait que des éléments devaient être améliorés dans les programmes. Un des points sensibles était le tronc commun, qui nous...

La drogue du futur

11 novembre 2005

Tous ces nuages semblent bien arrêtés au dessus de nos têtes. Depuis maintenant un mois, le soleil est au deuxième étage du ciel. Tout ce gris prend sur moi l’énergie néces- saire au sourire. Je ne suis pas dépressif, mais j’ai eu besoin de médicaments, de drogue. Oubliez le liquid paper pis le Ajax! J’ai trouvé la drogue idéale! Elle n’est pas chère, elle ne crée pas de dépendance, elle n’affaiblit pas les facultés...