Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Startupfest 2019 : Les grands esprits se rencontrent

Aperçu article Startupfest 2019 : Les grands esprits se rencontrent
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
Startupfestival.com

Si vous êtes intéressés par l’entrepreneuriat, les défis et les enjeux audacieux, vous serez sûrement à votre place durant ces trois jours au parc jean drapeau.

StaLe startupfest, c’est quoi ?

C’est l’événement entrepreneurial de l’année à ne surtout pas manquer si vous faites partie de la sphère entrepreneuriale de Montréal. Cet événement d’envergure mondiale se déroulera à Montréal durant les journées du 9 au 12 juillet au parc Jean-Drapeau. Il réunira une pléiade de grands entrepreneurs qui ont marqué l’histoire et qui continuent d’innover dans leurs secteurs d’activité. De plus, plusieurs grands investisseurs en capital-risque seront invités durant ces trois jours afin d’investir dans les startups prometteuses. C’est l’occasion rêvée pour tout entrepreneur qui voudrait en apprendre plus sur les outils du succès et qui chercherait du financement pour faire évoluer son entreprise. Alors si vous êtes  un entrepreneur ambitieux, qui a soif du succès, et qui veut écrire son histoire, le startupfest est fait pour vous.

Pourquoi y prendre part ?

Le startupfest, c’est une occasion unique de rencontrer des gens de divers communautés et de différents secteurs qui comme vous sont animés par la fibre entrepreneuriale. C’est le lieu idéal pour réseauter avec des leaders de l’univers entrepreneurial. Plusieurs conférenciers de renommée internationale seront présents pour vivre cette expérience unique et incroyable. Ils seront aussi là pour vous partager leurs histoires, et vous donner des conseils pour atteindre vos objectifs à travers les conférences auxquelles vous pourriez prendre part. C’est le moment d’aller chercher les ressources vitales pour propulser votre projet vers le sommet.

Avec 9 scènes et une pléiade de plus de 100 conférenciers, il est certain que vous ne vous ennuierez pas durant ces trois jours. Plusieurs activités vous seront proposées afin de vous enrichir grandement durant l’événement en voici quelques-unes.

1) Le prix pour femmes entrepreneurs

Ce prix est une nouveauté de cette édition du startupfest. Les femmes sont mises à l’honneur en étant admissibles à un possible financement pour leur projet. En effet, une femme qui dirige une entreprise de technologie pourrait se voir attribuer un prix de 100 000 $ en plus des prix d’investissement de 100000 $, ce qui fait une coquette somme de 200000 $ à aller chercher pour des dirigeantes de startup technologiques.

2) Le choix des Grands-mères

Cette activité est un grand classique du startupfest. Vous aurez l’occasion de rencontrer des femmes d’âges murs qui seront là pour évaluer votre projet. Votre mission sera de les convaincre à travers votre pitch éclair. Elles seront là le jeudi de 12 h à 17 h et le vendredi de 12 h à 15 h 30

3) Élevez vos idées avec la banque nationale

Vous aurez l’occasion durant cette activité de faire un pitch d’ascenseurs avec des conseillers de la banque nationale. Vous leur présenterez votre projet avec pour but de les convaincre d’investir là-dessus. Vous pourrez aller chercher un financement qui pourrait aller à hauteur de 7000 $.

4) Le prix jeune entrepreneur de next36

Ce prix est décerné aux jeunes entrepreneurs canadiens qui osent à travers des projets d’entrepreneuriat. Il est ouvert à toutes les étudiantes et tous les étudiants de niveau postsecondaire et tous les nouveaux étudiants. Ceux-ci pourront faire leur pitch devant un public composé d’anciens étudiants, de mentors et de juges afin d’obtenir une place dans la prochaine cohorte.

Il y aura plusieurs autres activités qui seront toutes aussi enrichissantes que celles présentées ci-dessus. L’on pourrait croire que cet événement est réservé pour un certain type de public. Mais non, il s’agit d’un événement rassembleur qui permettra aux grands esprits de se rencontrer et d’échanger sur les thématiques entrepreneuriales. Peu importe votre projet et au stade dans lequel il se trouve, nous vous exhortons à prendre part à cet événement de classe mondiale. Si vous êtes intéressé par l’entrepreneuriat, les défis et les enjeux audacieux, vous serez sûrement à votre place durant ces trois jours au parc Jean-Drapeau.

 

Un article de Jean-Michel Dio, précieux collaborateur et lui même entrepreneur en herbe.

Articles similaires

À la transversalité des compétences

24 mars 2006

Le Polyscope : Le nouveau programme de formation a été mis en place cette année, les cours ont commencé cet automne. Quel a été l’élément déclencheur de cette réforme ? Jean Dansereau : Plusieurs études ont été réalisées à l’École sur la satisfaction des étudiants, les raisons abondent et les constats convergeaient vers le fait que des éléments devaient être améliorés dans les programmes. Un des points sensibles était le tronc commun, qui nous...

Valorisation de l’enseignement

12 mars 2004

Jeudi prochain, le 18 mars, Monsieur Pierre Lafleur, Directeur des Études à l'École Polytechnique, animera un débat-midi sur la valorisation de l'enseignement à l'École. On comptera parmi l'assistance de nombreux représentants de la communauté polytechnicienne, notamment les étudiants, les professeurs et les chargés de cours. C'est là une dépêche qu'envoie au journal l'association des étudiants (l'AEP). Il est intéressant d'en discuter en éditorial, car le sujet mérite l'attention de tous et il demeure brûlant...

Mi figue, mi raisin, mi gréviste

11 mars 2005

Une grève entre gris clair et gris foncé, sans doute, mais une grève tout de même. je ne pointerai pas par mauvaise foi les errements d'une décision somme toute démocratique, mais il y, comme souvent, un goût inachevé dans la décision de l'assemblée générale (...) Une grève entre gris clair et gris foncé, sans doute, mais une grève tout de même. Je ne pointerai pas par mauvaise foi les errements d'une décision somme toute...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

À surveiller en 2010

12 février 2010

L’année 2010 s’annonce d’ores et déjà comme une année marquante au niveau de la musique à Montréal. Après la vague de rock indie qui a déferlé sur la ville au cours des dernières années et qui a fait la renommée de la ville avec des groupes comme Arcade Fire et Malajube, un autre mouvement s’organise depuis un certain temps déjà aux intersections des scènes hip-hop et électronique. Bien que déjà en vogue depuis un...

Seuls & Nebbia

19 septembre 2008

Seuls : L’impression d’un déclin J’ai le dos fragile ces temps-ci et des problèmes au cou. Voilà pourquoi j’avais très hâte d’assister à Seuls, la dernière pièce de Wajdi Mouawad. Il n’y a que lui d’habitude pour me faire oublier combien on est mal assis dans nos salles de théâtre, que lui pour me faire oublier les petites douleurs. Wajdi est plus efficace que le Robaxacet, c’est pour ça que je l’aime. C’est donc...

Nouvelle création du Cirque Éloize

15 juillet 2009

La dernière création du Cirque Éloize, ID (se prononce à l’anglaise) sera présentée en première mondiale du 7 août au 25 octobre au Global Fair & Festival 2009 à Incheon, en Corée du Sud. 84 représentations sont prévues pour cette 7ème création de la compagnie. Destiné à un large public, ce spectacle permettra au cirque Éloize de développer de nouvelles relations avec l'Asie. Ce spectacle aborde les thèmes de l’identité et de la ville...