Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Salon du Livre de Montréal 2018

Vous en avez assez de vous acharner pour la énième fois à réussir votre cours d’ÉquaDiff? Vous vous sentez alliéné.e.s par toutes ces formules et regrettez cette glorieuse période de votre vie où votre plus grand problème était de ne pas pouvoir lire tous les romans qui vous intéressaient? Venez vous plonger dans un univers de lecture AGRÉABLE: l’annuel Salon du Livre de Montréal se tiendra cette année du 14 au 19 novembre à la Place Bonaventure.

 

Le mardi 23 octobre dernier a eu lieu une conférence de presse au Goete-Institut annonçant la programmation du prochain Salon du Livre de Montréal. Cetemplacement n’est pas anodin: cette année, l’Allemagne est à l’honneur. Une importante délégation allemande, un espace spécial mis en place pour faire découvrir des oeuvres allemandes traduites ainsi que quelques animations souligneront cet intérêt littéraire mutuel car après tout,  le Canada sera à son tour à l’honneur à la Foire du livre de Francfort en 2020.

Le Salon du livre de Montréal, ce n’est pas seulement des livres mais également des auteur.e.s. Les invité.e.s d’honneur 2018 proviennent d’horizons bien différents mais arrivent tou.te.s avec un même mandat: encourager et faire rayonner la lecture et l’écriture. Au nombre de huit, Joséphine Bacon, Samuel Champagne, Martine Delvaux, Mariane Ferrer, Dany Laferrière, Heather O’Neil, Alain Vadeboncoeur et Bernard Werber participeront activement au Salon du Livre en prenant part à des tables rondes et autres animations.

La programmation s’annonce bien intéressante. Vous pourrez découvrir ou en apprendre plus sur certains genres littéraires dans le cadre de tables rondes: philosophie fiction, roman historique, polar et même littérature érotique. De multiples remises de prix auront également lieu pour vous permettre de faire un choix sélectif dans vos achats éventuels.

Au coeur des discussions actuelles concernant l’environnement, le SLM a décidé de prendre quelques mesures afin de réduire les déchets qu’engendrent habituellement un événement de cette ampleur: la distribution de bouteilles d’eau en plastique ainsi que la production de dépliants et guides version papier seront grandement réduits.

Une nouveauté: le SLM, par souci de représentativité et de richesse culturelle québécoise, accueille l’Association of English Language Publishers of Quebec ainsi que la Quebec Writer’s Federation dans ses rangs. Certaines animations et lectures seront ainsi présentées en anglais ou dans les deux langues.

Cette année, certains changements ont été effectués pour ce qui est de l’accueil et de l’orientation: outre l’habituel plan détaillé du Salon, des agents d’accueils ainsi que davantage de kiosques d’information auront été mis en place. Les changements qui risquent cependant de vous intéresser le plus se retrouvent ci-dessous.

 

Infos pratiques a.k.a  *AVIS AUX PAUVRES ÉTUDIANTS QUE VOUS ÊTES*

— La première journée, c’est-à-dire le mercredi 14 novembre, l’entrée sera GRATUITE

— Si vous avez l’intention de vous pointer plus qu’une journée, vous pouvez vous procurer un passeport vous permettant de revenir autant que vous voulez (les six jours si le coeur vous en dit)  et ce, pour le prix d’un billet régulier!

— Un réseau WiFi gratuit sera disponible partout!

— Pour éviter la mythique file d’attente vous pouvez commander vos billets en ligne dès maintenant!

 

Horaire:

Mercredi 14:  9h à 21h

Jeudi 15:  9h à 21h

Vendredi 16:  9h à 22h

Samedi 17:  9h à 21h

Dimanche 18:  9h à 19h

Lundi 19:  9h à 15h

 

Prix adulte: 8$

Prix étudiant: 6$ (pas cher, pas cher)

 

Au plaisir de vous y croiser! Même si on s’entend que les probabilités sont très faibles…

 




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.
Publicité-- --Publicité

Dans la même catégorie

Culture Gui-iK : Êtes-vous nomophique ?

7 septembre 2012

  La dépendance au téléphone est un véritable fléau de notre société. De plus en plus de personnes sont tellement accros à leurs téléphones. Mais jusqu’à quel point est-on devenu accro à notre téléphone ? Nos voisins anglophones ont trouvés un nom pour cette dépendance : la nomophobie. C’est une contraction de No Mobile Phobia. On parle souvent de drogue au sens strict du terme. Être accro à la cocaïne, aux pilules. Mais le...

Igloofest 2010 : Dernière fin de semaine

29 janvier 2010

Décidément une rude année que réserve Dame Nature à l’organisation de l’Igloofest cette année. Après une première fin de semaine inhabituellement douce qui a presque transformé le Quai Jacques-Cartier en Osheaga, la seconde fin de semaine aura quant à elle été la victime d’un froid plus mordant, qui ne sera cependant pas venu à bout des amateurs de musique électronique venus nombreux pour l’occasion. Cette dernière fin de semaine du festival promet d’être mémorable,...

Boardwalk Empire – Le grand retour du crime organisé

1 octobre 2010

Depuis la dernière décennie, l’univers du monde de la télévision a énormément évolué. Fini l’époque où chaque épisode d’une série est un tout, où les épisodes se succèdent et ne se ressemblent pas et peuvent même se regarder de manière indépendante. Les séries et le cinéma ne se ressemblaient pas et faisaient partie de deux genres entièrement différents, aucunement comparable. Aujourd’hui, cette pensée a évolué notamment grâce à la chaîne de télévision américaine HBO...