Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Boucar Diouf, humoriste en 2018

« Magtogoek ou le chemin qui marche, c’est le nom que les Algonquins avaient donné au fleuve Saint-Laurent avant l’arrivée de Jacques Cartier. » - Boucar Diouf

Dans ce show, Boucar Diouf nous raconte sa découverte du Nouveau Monde. Bien que son expérience est certes différente de Jacques Cartier, un principe demeure : le point de vue d’une personne provenant d’une culture différente.

À travers son histoire ayant la présence de son grand-père, de sa mère et des personnes qu’il a rencontré depuis son arrivée au Québec, de Gaspé à Montréal, d’autres faits historiques peuvent s’y lier. Le tout, avec des anecdotes personnelles parfois croustillantes, montrant que le ridicule ne tue pas.

Parler en québécois

Boucar nous montre la manière dont le québécois parlé peut être incroyablement drôle. Certaines expressions que nous utilisons souvent ont bien plus de points en commun avec l’eau qu’on ne l’aurait cru. Aussi, du point de vue d’une personne d’origine africaine, ce que nous appelons les « initiations » universitaires peuvent théoriquement porter une signification bien différente pour les non-initiés…

Un peu de culture, SVP

Boucar titille nos neurones sur les sujets tels que le climatoscepticisme, l’environnement et l’évidence que nous sommes tous des immigrants de quelque part à un moment donné et que nous seront de souche à un autre moment. Nous revisitons quelques aspects peu connus de l’histoire liés à la découverte de l’Amérique et du Québec, en plus de la colonisation qui s’en est suivi, au détriment des peuples autochtones.

Chanter

Nous avons l’opportunité de découvrir Boucar, le chanteur. Il nous interprète quelques chansons de son répertoire, notamment ce que sa mère lui chantait. Déjà que l’entendre parler dans ce show, ses paroles sonnent comme de la musique à nos oreilles! Et il se permet de trouver des prétextes pour exhiber ses talents vocaux encore peu connus.

Qualité versus quantité

Boucar n’est pas un humoriste prolifique. L’humour qu’il fait dans Magtogoek ou le chemin qui marche prend parfois un sens philosophique, contribuant à rendre son show plus marquant que d’autres chez les gens qui cherchent un sens à cette chose. Le show est hilarant tout le long, puis crampant vers la fin! Votre rate tiendra-t-elle un tel niveau de dilatation? C’est à vous de voir!

Visitez le site web de Boucar Diouf pour les dates de spectacle à travers le Québec, qui s’étendent jusqu’en août 2019.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Essoviiii

3 novembre 2006

Je m’attendais à beaucoup de la plus grande naine de l’industrie. Lady Sovereign, ou S.O.V., mesure en effet trois ou quatre pieds. La première partie du spectacle offerte par le groupe Cadence Weapon d’Edmonton était parfaite! Un DJ et un MC. Autant le chanteur était relax et d’attaque, le DJ avait les mouvements d’un nerd. J’en étais malaisé même, mais au milieu de la prestation, quand il a éclaté en un solo de danse...

Pièce de théatre

25 septembre 2009

Si, comme moi, tu aimes aller au cinéma et voir un court-métrage avant ton film, tu vas adorer le projet d’été de Poly-Théâtre. Cette année, Poly-T te présente un programme double les 1er, 2 et 3 octobre 2009 au Centre d’Essai de l’Université de Montréal ! Et oui, la troupe a décidé de t’offrir non pas une, mais deux pièces pour le prix d’une. Et pour quel prix ! 5 $ pour les étudiants, 10 $ pour...

Mon voyage au musée d’art contemporain

9 novembre 2012

L’art contemporain ça divise, ça fait rire, ça fait pleurer aussi, mais ça laisse rarement indifférent.   Le musée d’art contemporain de Montréal (ou «MAC» pour les initiés), petit cousin du «MOMA» de New-York ne déroge pas à la règle. Je vais essayer de vous donner envie d’aller y faire un tour, au moins au nom de la curiosité intellectuelle (et puis surtout parce que c’est gratuit le mercredi soir). Commençons par l’exposition consacrée à...