Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

L’OSA investit le théâtre Corona

Aperçu article L’OSA investit le théâtre Corona
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
Da Ponte bien culotté - Affiche officielle

 

L’Orchestre Symphonique de l’Agora, sous la direction du talentueux Nicolas Ellis, ouvre l’année 2018 avec un concert-événement prévu pour le 3 février prochain au théâtre Corona et intitulé Da Ponte bien culotté.

 

Pour cette première collaboration avec l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, l’œuvre présentée est originale. Six chanteurs d’opéra, accompagnés de l’OSA, nous ferons découvrir la vie haute en couleurs du fameux librettiste de Mozart, Lorenzo Da Ponte. À travers la plume de l’écrivain et metteur en scène Isabeau Proulx-Lemire, nous revivrons les extravagances de cet italien juif devenu prêtre catholique, puis « poète impérial » sous Joseph II en Autriche et par la suite librettiste, professeur d’italien et encore commerçant en tabac et alcool et professeur de littérature italienne au Columbia College de NYC (ancêtre de l’université de Columbia). Éternel coureur de jupons aux multiples vies, il s’appropriera certainement à merveille l’ambiance feutrée de cabaret du théâtre Corona.

 

 

Notre voyage dans ses aventures se fera au rythme des mélodies qui furent formées pour porter ses propres paroles. Nous aurons alors la chance d’entendre les arias chantés, parmi les plus connue, dont la liste suit :

1 – Non so pui cosa son (Les noces de Figaro)

2 – Batti, batti mio bel Lorenzo (Don Giovanni)

3 – Finch’han dal vino (Don Giovanni)

4 – La cidarem la mano (Don Giovanni)

5 – Hai gia Vinta Causa (Les noces de Figaro)

6 – Madamina, el catalogo e questo (Don Giovanni)

8 – Per pietà, ben moi, perdonna (Cosi fan tutte)

9 – Una donna di quindici anni (Cosi fan tutte)

10 – Tutto é disposto (Les noces de Figaro)

11 – Il core vi donno (Cosi fan tutte)

12 – Se vuoll ballare (Les noces de Figaro)

13 – Soave il vento (Cosi fan tutte)

 

Comme toujours, l’OSA dédie ce concert-événement à une œuvre caritative. Cette fois, leur choix s’est porté sur le Carrefour musical Laval. Branche de l’organisme Carrefour Musical de l’Est, il s’agit d’une organisation exclusivement tournée vers des activités musicales, visant l’intégration sociale de ses participants et ayant comme mission prioritaire le développement mental, physique et relationnel des enfants et des jeunes par la musique. Tous les fonds récoltés grâce à ce concert-événement leur seront reversés et nous espérons qu’ils seront conséquents!

Je vous invite à venir participer à cet élan de partage en profitant d’un bel événement regroupant des artistes de talent.

 

Prix des billets : 34,50 $ adulte / 21,00 $ étudiant

Pour achat et informations supplémentaires : https://osagora.ca/2017/09/21/da-ponte-bien-culotte/

 

 

 




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Cendrillon, conte de fées ou opéra ?

31 mai 2010

Et pourquoi pas les deux ? C’est le défique se sont donnés Renaud Doucet et André Barbe en reprenant à leur manière la pièce en quatre actes de Massenet. Qui n’a jamais entendu l’histoire de Cendrillon, ce conte de Charles Perrault où une jeune femme délaissée rêve d’un amour parfait avec un prince charmant et y perd une pantoufle de verre ? À en croire la foule dans la salle, le conte enchante toujours et encore....

Paloma, seul dans un Spoutnik

31 octobre 2017

Un Shawarma, une fille tu’seule au Métropolis, et le plus grand compositeur québecois de tous les temps. En plus, il fait bon.   Pour manger un Shawarma pré-show, le bord d’une clôture dans une allée sombre derrière le Métropolis fait bien la job. C’est mi-bouchée que je réalise lentement, et quand j’apperçois des gens en camionnette entrer dans l’établissement par une porte mal-éclairée, que je suis pile à côté de l’entrée des artistes. Je ne...

Ballet National de Cuba

25 février 2011

Applaudissements -Surgit alors sur scène, frêle, octogénaire, s’appuyant avec hésitation sur le bras de ses danseurs étoiles : Alicia Alonso. Les Montréalais émus voient apparaître devant eux la femme qui a tout simplement hissé le ballet de Cuba au niveau international. Témoin du creuset de talents qu’est l’île toujours soumise à l’embargo états-unien, la compagnie qu’Alicia Alonso a mise sur pied semble être un rêve improbable. Quiconque est déjà allé à Cuba et a...