Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Message au Registrariat

Aucun champ n'est obligatoire



  • Aperçu article Message au Registrariat
    Cliquer pour agrandir
     (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
    Parodie du logo de Polytechnique Montréal

    Courriel traîtant de l'interdiction d'étudier à temps partiel à Poly pour tous les étudiants du baccalauréat.

    Bonjour,

    Depuis l’Automne 2014 (trimestre où commençaient mes études à Polytechnique), je sais que l’École a un règlement stipulant l’interdiction d’étudier à temps partiel au baccalauréat, à moins de le justifier par une attestation médicale ou une lettre d’employeur ou sinon, que le trimestre précédant l’obtention du diplôme le requiert. Toutefois, les protagonistes de ce règlement semblent ne pas comprendre que les étudiants ne sont pas des objets ni des robots, et qu’ils ont une vie, l’une plus tumultueuse que celle de leurs pairs.

    D’abord, je suis un adulte, majeur et vacciné, doté de raison. Je suis certainement le meilleur juge pour juger que je traverse actuellement une mauvaise passe et que la charge de travail doit être diminuée pour ne pas empirer ma situation et nuire à ma santé mentale et physique. De plus, je juge que cette mauvaise passe n’est pas assez grave pour tout abandonner et pas assez bonne pour étudier à temps plein. À moins d’être déclaré inapte au sens de la loi (le Code civil du Québec), je suis logiquement en autorité de décider en temps et lieu de ce qui est bien et de ce qui n’est pas bien pour moi, et je suis logiquement l’autorité à qui se référer en ce qui me concerne.

    Conséquemment, est-ce qu’il faut absolument que j’aie un billet médical et médicaliser une chose banale de la vie (comme vivre de la peine, un deuil, avoir le fisc qui vous coure après, être victime d’un crime, entreprendre des démarches pour se défendre au Tribunal…) pour que le Registrariat veuille m’accorder le «privilège» d’étudier à temps partiel et d’avoir plus de temps, au fil des jours, pour me ressourcer? Cela va de toute évidence causer inutilement un engorgement supplémentaire au système de santé dans la région de Montréal et causer une dépense superflue des fonds publics à mon médecin. De plus, cela va me faire perdre du temps pour une chose qui n’est pas une maladie.

    SVP, ne me parlez pas de lettre d’employeur, je ne suis pas employé.

    À part un billet médical et une lettre d’employeur, avez-vous une solution raisonnable à me proposer pour que j’aie le «privilège» d’étudier à temps partiel et d’avoir plus de temps, au fil des jours, pour me ressourcer, tout en progressant dans mes études?

    Sinon, n’hésitez pas à adresser mon courriel aux personnes défenseurs et gardiennes des Règlements régissant le fonctionnement du Registrariat pour qu’ils ne soient pas surpris si je dépose une plainte à l’Ombudsman… [NDLA ou une poursuite judiciaire]

    Merci.




    *Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

    Dans la même catégorie

    Dieudonné – L’année de la quenelle

    17 janvier 2014

    Critiqué de toute part, l’humoriste Dieudonné suscite les réactions polarisées. Où tracer la ligne? Voici les arguments. Depuis maintenant 10 ans Dieudonné fait parler de lui, débuté par son spectacle « Le divorce de Patrick » qui lui récoltera l’ire des communauté juives, suite à quelques remarques humoristiques touchant au sujet sensible de la colonisation d’Israël. Malgré que les sketchs du spectacle tournent bien d’autres groupes en dérision (catholiques, musulmans, femmes, noirs, chinois, etc.), l’attention du public...

    L’actualité automobile. Attention: contenu incendiaire

    20 mars 2009

    Bien qu’il n’y ait pas eu grand chose à rapporter cette semaine, l’industrie automobile nous a réservé certaines surprises agréables. Aussi, je continuerai le procès de Chrysler entamé la semaine dernière...   Nouvelles de la semaine Alors que Mazda n’apportera pas sa technologie i-stop dans sa nouvelle Mazda 3, Porsche a déclaré que sa berline Panamera sera équipée de série d’un dispositif Start/Stop très similaire, et que cette technologie qui ferme le moteur lors...

    Chronique automobile

    6 février 2009

    De nombreux sportifs étaient rivés à leur télévision ce dimanche pour regarder le Super Bowl. Outre la joute très intéressante de football (qui n’équivaudra jamais un match du Canadien, faut-il le préciser), l’autre clou de la soirée était sans aucun doute certaines publicités très bien ficelées (PepsiCo a vraiment mis le paquet avec ses annonces de Pepsi Max et de Doritos!) La publicité de Bridgestone avec monsieur Patate était également hilarante, quoique celle d’Audi...

    Aucun champ n'est obligatoire