Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Nicolas Jaar à Montréal

Aucun champ n'est obligatoire



  • Retour à Montréal d'une star de la musique électronique dansante expérimentale.

    Le 12 octobre prochain, la sensation électronique sud-américaine Nicolas Jaar reviendra performer à Montréal. Le chilien de 27 ans donnera un live set à la scène de l’Olympia, spectacle qui devrait annoncer guichet-fermé à tout moment!

    Né à New-York d’un père palestino-chilien et d’une mère franco-chilienne et ayant grandi entre déménagements et divorce, c’est dans cette zone d’incertitudes inconfortables que le jeune nomade ’est découvert une fibre pour la mélancolie. Cette même fibre qui teinte ses premières productions et à laquelle il carbure. Un son triste qui se muta par la suite vers des arrangements électroniques plus dansants, mais au rythme toujours lent et contrôlé.

    Il faut attendre à 2011 pour son premier opus complet Space is Only Noise. Globalement acclamé par la critique, ce dernier alliait sons expérimentaux fortement texturés, mélodies de piano douces, sans négliger une dose de déhanchement. Dernièrement, Sirens, sorti en 2016 rentre plus dans l’expérimental que ses prédécesseurs.

    Au jour J, il faudra s’attendre à un set entreprenant et plutôt hors discographie. Jaar tentera différentes choses, en rentrant et sortant de son répertoire connu, à son aise. Entre son talent de mixeur et le potentiel expérimental de ses disques de ses derniers albums, l’alliage devra certainement valoir le détour!

     

    Nicolas Jaar + Actress à l’Olympia
    Jeudi 12 octobre
    Admission générale : 30$

    Billets: https://fanlink.to/NicolasJaar
    Évènement Facebook: https://www.facebook.com/events/510256559336233/
    Présenté par: I Love Neon (www.iloveneon.ca)

     



    *Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.
    Aucun champ n'est obligatoire