Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

DANAKIL : un désert qui n’a jamais été aussi fertile

Aucun champ n'est obligatoire



  • Le groupe de reggae français DANAKIL revient mettre le feu aux planches pour nous présenter son nouvel album La Rue Raisonne. Avec un concert exceptionnel ce 29 septembre au théâtre Fairmount, organisé par les Productions Nuits d’Afrique, les neuf artistes du groupe viennent faire raisonner leurs convictions. Même si ces dernières dérangent, ils ont toujours su se dégager des pressions et chanter haut et fort leurs opinions. Pour cela ils ont même créé leur propre label, Baco Records, qui produit et distribue leur dernier album. Une belle manière de s’assurer leur indépendance musicale!

    La Rue Raisonne reste dans cette lignée engagée et signe, avec notamment son titre phare 32 mars, le soutien du groupe pour le mouvement de Nuit Debout, créé en France au printemps dernier. Il faut savoir que ce mouvement, né à Paris ce fameux 32 mars a rapidement pris son essor et s’est organisé, à l’époque, dans plus d’une centaine de villes. Mouvement social émanant du civil, il s’est développé autour de manifestations sur la place publique pour dénoncer les institutions politiques et le système économique en place. Prenant à la base possession de la rue pour dénoncer la Loi Travail, c’est devenu très vite un symbole de lutte pour cette génération qu’on appelait « désabusée ». Un appel au réveil politique et à la responsabilité populaire pour réinventer des institutions et systèmes jugés obsolètes.

    Ce mouvement, aujourd’hui dans l’ombre des souvenirs, DANAKIL le fait tressaillir de nouveau, pour rappeler que les événements français du printemps 2016 étaient un coup de pied dans la fourmilière et une prise de conscience qui ne doit pas s’éteindre avec la fin des rassemblements.

    Ce 29 septembre, Balik et Natty Jean nous racontent un bout d’histoire et nous chantent un goût d’avenir.

    Si vous voulez prendre part à l’événement, les liens utiles sont ici:

    Achat des tickets: http://theatrefairmount.tunestub.com/event.cfm?cart&id=264711
    L’événement Facebook: https://www.facebook.com/events/1462940303799573/
    Code promo: DANAPNA, quantité limitée, pensez à présente votre carte étudiante à l’entrée!
    Publicité-- --Publicité

    Articles similaires

    Korpiklaani enflamme Montréal

    15 janvier 2010

    C’est ce samedi 9 janvier que le célèbre groupe de folk métal fit un retour triomphal à Montréal après leur flamboyante prestation au Paganfest de l’année précédente. Leurs frères d’armes pour cette nouvelle tournée nord-américaine, qui avait pour deuxième arrêt Montréal, étaient White Wizard, Swashbuckle et Tyr. Les Batards Du Nord ont eu l’honneur de pouvoir se joindre à la mêlée lors du passage au Québec et ainsi faire honneur à leur nom par...

    Showcase de LuckyMe au Belmont

    23 mai 2010

    Samedi prochain, le 29 mai, le label de Glasgow LuckyMe présentera au Belmont une soirée des plus raffinées en musique de synthétiseurs et de basses fréquences. Avec en tête d'affiche Hudson Mohawke, qui vient de lancer son premier album intitulé Butter, et à ses côtés les vétérans de la scène street bass/lazer bass/appelez-ça-comme-vous-voudrez Lunice et Hovatron, la soirée sera remplie de basses et de sons 8-bits comme seuls ces artistes savent le faire. Cette...

    Metric

    16 novembre 2009

    Par Simon Lynch Vendredi le 16 octobre au Métropolis, le groupe canadien Metric montait sur scène après une première partie assurée par The Stills. Il était à prévoir que les deux soirs se joueraient à guichet fermé, puisque le groupe compte à l'heure actuelle deux albums certifiés or au Canada (Old world underground where are you now ?, sorti en 2003 et leur dernier opus Fantasies, en 2009) ainsi qu'un autre album certifié double...




    *Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.
    Aucun champ n'est obligatoire