Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Une soirée tout Chopin inoubliable

Charles Richard-Hamelin au théâtre Outremont

Il est de ces spectacles où l’assistance, convaincue d’assister à un moment exceptionnel, se sent privilégiée. C’est à un de ces moments auquel nous avons eu droit, le 13 décembre dernier, au récital de piano de Charles Richard-Hamelin, présenté au théâtre Outremont.

D’abord une courte présentation : Charles Richard-Hamelin est un jeune pianiste québécois de 27 ans, en pleine ascension. Habitué des compétitions (et des podiums) il a notamment remporté la seconde place à la compétition Chopin 2015 tenue à Varsovie. Ce n’est donc pas exagéré de dire qu’il maîtrise le répertoire de ce compositeur, duquel étaient tirés tous les morceaux de la soirée.

Le programme nous a permis d’apprécier un large éventail des œuvres de Chopin, avec entre autre une nocturne (op. 62 no. 1 en la mineur), une ballade (no.3 en la bémol majeur) et une polonaise (op. 61 en la bémol majeur). Le spectacle s’est terminé avec une interprétation de la Sonate no. 3 in si mineur op. 58, le morceau qui a permis à Charles Richard-Hamelin de remporter le prix de la meilleure sonate à la compétition Chopin.

La musique de Chopin nous enveloppe comme des vagues : toujours changeante, elle peut se montrer caressante ou bien nous emporter. Les morceaux, très bien choisis, touchaient toute une gamme d’émotions et nous ont permis d’apprécier tout le talent du jeune pianiste. Certes, je n’ai rien d’un mélomane, mais il n’est pas nécessaire d’être un expert pour constater sa maîtrise exceptionnelle de son répertoire. Chopin est un compositeur notoirement difficile à jouer mais Hamelin ne le laisse jamais transparaitre. C’est un cliché, mais il parvient à nous faire croire que pour lui, il s’agit de la chose la plus facile du monde. De plus, même dans les moments les plus ridiculement rapides ou techniques, il parvient à nous transmettre de l’émotion et à nous toucher tout autant qu’il nous impressionne.

Je vous invite donc, lorsque l’occasion se présentera, à assister à un récital de Charles Richard-Hamelin. Vous devriez aussi jeter un œil à la programmation du spectacle Outremont, donc la programmation variée comporte toujours plusieurs incontournables.

Mots-clés : Musique (217)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+

Dans la même catégorie

Le Festival du Nouveau Cinéma dévoile sa programmation

25 septembre 2009

La 38e édition du Festival du Nouveau Cinéma de Montréal se déroulera du 7 au 18 octobre. Au programme, plus de 250 films en provenance de 48 pays seront présentés durant les 11 jours du festival. La programmation est vaste et conviendra à tous : longs et courts métrages de fiction et documentaire, films d’animation, rétrospectives, hommages, rencontres soirées festives et événements spéciaux. Plusieurs œuvres inédites seront également présentées pendant ce festival. L’ouverture se...

Lazhar et les mots

26 janvier 2007

Attention : message ! Cette pièce à un seul personnage n’est pas qu’une œuvre théâtrale, c’est un prétexte à lancer un débat sur les thèmes aussi chauds que l’immigration et l’éducation, mais aussi le courage, l’injustice et la violence. Écrit avant le 11 septembre 2001 et le récent sondage sur le « racisme » des Québécois, le texte d’Évelyne de la Chenelière n’a jamais été aussi brûlant d’actualité. Il raconte l’histoire de l’Algérien Bashir...

Quand les Québécois ruinent leur liberté d’expression ou quand les Québécois savent se tirer dans le pied

1 avril 2017

Que sont « les Québécois »? « Les Québécois » est un terme générique pour désigner l’ensemble de la population au Québec, sans être plus spécifique. C’est un terme que les politiciens aiment utiliser pour faire accroire que quasiment...