Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Place à l’après Sandra Couture

Après un hiver surprenant, l’équipe de soccer féminin des Carabins de l’Université de Montréal amorce la saison 2007 avec beaucoup de confiance. En effet, la formation de Kevin McConnell a remporté un premier championnat intérieur, ce qui devrait permettre à l’équipe de jouer avec « un esprit plus combatif ». « Notre objectif est le même à chaque année. C’est de gagner des championnats, que ce soit provincial ou canadien », explique McConnell qui en sera à une quatrième saison à la barre de l’équipe. La tâche sera toutefois ardue, puisque Sandra Couture, la buteure la plus prolifique de l’histoire de la conférence québécoise, a écoulé ses cinq saisons réglementaires au niveau universitaire. « C’est évident que son départ nous fait mal, raconte Kevin McConnell, mais ce sera aux autres joueuses de combler le vide ». Parmi les joueuses qui verront leur rôle amplifié, il y aura évidemment la défenseure et capitaine de troisième année, Émilie Mercier, elle qui s’est retrouvée sur les équipes d’étoiles canadiennes au cours des deux dernières années en plus d’avoir été nommée recrue de l’an née au pays en 2005. « Il y a aussi des vétérans comme Mélinda Couture et Geneviève Lucas qui devront nous en donner un peu plus ».




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+