Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Le laboratoire de structures Hydro-Québec

Le groupe en génie des struc tures (GRS) étudie le comportement de grands ouvrages de génie civil sous des charges normales de service ou des charges extrêmes, comme celles anticipées lors de séismes majeurs. Une grande partie de ces travaux est réalisée en laboratoire afin d’observer les comportements à la rupture et valider les modèles analytiques. Des professeurs de l’École Polytechnique de Montréal sont responsables du GRS, dont monsieur Robert Tremblay qui le dirige.

Les travaux de recherche y sont menés à la demande de l’industrie et du gouvernement (en attribuant des subventions pour des Chaires) ou sur la base du volontariat des professeurs. Ces derniers délèguent une partie de leurs recherches à des étudiants au cycle supérieur qui sont impliqués a la réalisation en laboratoire du projet . Ainsi, des ingénieurs et des techniciens encadrent la réalisation des montages expérimentaux et des recherches qui doivent souvent répondre à des exigences techniques pointues.

Le laboratoire de structures du GRS est impressionnant: des tuyaux, des connexions hydrauliques, électriques s’enchevêtrent et tapissent les hauts murs de cet édifice. L’objectif est de reproduire les charges réelles que les structures supportent. Pour être capable d’obtenir une si grande force, l’ingénieur a recours à des «artifices»: les moments, qui, grâce aux bras de leviers permettent de dédoubler la force appliquée et de générer une pression très forte, mais surtout ajustable. Le laboratoire a donc adopté cette dernière alternative pour l’application de charges colossales (allant jusqu’au Mega Newton) sur les spécimens. Ainsi, dès votre première visite, vous remarquerez que 3 tuyaux hydrauliques arpentent les murs et la dalle du laboratoire: un premier, bleu qui débite l’huile (préferé à l’eau de

masse volumique plus faible) de la pompe vers le verin du spécimen; un rouge qui retourne le fluide une fois utilisé; et enfin un vert beaucoup moins épais qui récupère les pertes d’huile par drainage. Les murs de réaction dont l’accès par l’arrière est assuré par des escaliers et la dalle épaisse de plus d’un 1 mètre sont parsemés de trous et attirent la curiosité du visiteur. Ces trous espacés de manière régulière et symétrique servent de points d’ancrages aux spécimens développés par des professeurs et étudiants au cycle supérieur. Le sous-sol du laboratoire a aussi été aménagé à cet effet et permet entre autres l’entreposage du matériel nécessaire à la confection des montage: barres et plaques d’acier, carottes de béton, écrous, etc.

Le laboratoire de structures Hydro-Québéc est toujours à la recherche d’étudiants pour un travail rémunéré d’auxiliaire de recherche (11,88$/h). Avis aux amateurs…

Des matériaux du futur
Le laboratoire de structures Hydro-Québec
Une structure intelligente : le EBF

Mots-clés : Innovation (3)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Ah, ces p****** d’intras!

3 octobre 2008

Une française@Montréal Allô amis de la Poly. J’espère que vous avez passé une bonne semaine. Je sais que le stress des premiers intras et des premiers devoirs commence à monter. Chaque jour qui passe, la tête que vous voyez dans le miroir ressemble de plus en plus à... rien. Bah, voyez-vous, ce stress de milieu de session, ça fait des années que je ne l’avais pas connu. En effet, depuis ma dernière année de secondaire...

Vox Pop : vos réactions face à la sortie du film « Polytechnique »

6 février 2009

Avant toutes choses, le Polyscope tient à préciser que ce sondage auprès de la population de Polytechnique ne suit aucune réglementation professionnelle permettant d’utiliser les résultats à des fins statistiques. De plus cette enquête ayant été menée auprès de moins d’une centaine d’étudiants, les opinions qui en ressortent ne pourront donc être considérées comme représentatives de celles des polytechniciennes et polytechniciens. Nous demandons donc, à tous les lecteurs, de lire judicieusement l’information qu’on leur...

Rappel de l’interdiction de fumer à l’École Polytechnique

16 janvier 2009

L’École Polytechnique a récemment reçu du Ministère de la Santé et des Services sociaux une amende en raison d’infraction à la Loi sur le tabac. Les inspecteurs du ministère ont en effet constaté lors de leur dernière visite que des membres de la communauté de Polytechnique ne respectaient pas la Loi sur le tabac relative à l’interdiction de fumer dans ses lieux, notamment celui interdisant de fumer dans un périmètre de 9 m à...