Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Les voitures les plus affriolantes

Alors que certains individus fantasment sur des relations sado-masos, je préfère plutôt baver devant mon écran d’ordi en contemplant certains chefs d’oeuvre automobile. Voici celles qui me déstabilise le plus.

McLaren F1

Bien qu’elle ne détienne plus le record de voiture de production la plus rapide au monde, la McLaren F1 restera, à mon avis, la supervoiture la plus accomplie et surtout, la plus séduisante. En vrai, il n’y a aucune autre voiture qui possède une silhouette aussi racée et effilée que la F1. Il est donc difficile de croire de que la voiture fut dévoilée en 1991: 18 ans déjà! Et quel pedigree! Une version légèrement modifiée de la McLaren a remporté le classement général de la célèbre course d’endurance Le Mans en 1995. Cela témoigne de la sophistication du colossal travail d’ingénierie entrepris par Gordon Murray, l’ingénieur en chef de McLaren. En somme, ma voiture de rêve depuis 1998, l’année où je l’ai découverte pour la première fois.

Fisker Karma

Qui aurait cru qu’une compagnie américaine puisse un jour produire une voiture qui surpasse en esthétisme les voitures italiennes? Bon, c’est vrai que le designer, Henrik Fisker, est danois, mais n’empêche que le résultat est tout simplement éblouissant. À
87 900 $US, cette voiture de luxe hybride plug-in est carrément une occasion en or. De certains points de vue, on croirait que la Karma est un coupé, tellement les courbes du toit sont fluides. Sensuelle à l’extrême, la Karma exhibe sa partie arrière comme une paire de hanche. Comme si cette démonstration obscène de beauté n’était pas suffisante, Fisker prévoit également produire une version décapotable, la S (pour Sunset), pour 2010. Pornographie automobile? Oui.

Mercedes-Benz SL65 AMG Black Series

Si la démence était représentée par une personne, ce serait Justin Trudeau (c’est pas moi qui le dit, c’est Google Images quand on tape «démentiel»). Dans l’industrie automobile par contre, elle se matérialiserait en SL65 Black Series. Pourquoi? Simple : avec un moteur double-turbo V12 de 6.0L de 670 chevaux, cette voiture à la silhouette rigide offre des accélérations brutales. Et avec un prix de 300 000 $US, elle est über-exclusive… Mais quelle caisse!




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Mouvements Mécaniques

12 septembre 2008

Elèves de Polytechnique et de l’UdeM, ne tombez pas dans un monde où les machines régissent les personnes, où chaque seconde apporte son lot perpétuel et sans fin de routines aux engrenages automatisés. Soyez ingénieux, imaginatif, passionnés, car un monde sans vie demeure triste et morne. «Mouvements mécaniques, parce qu’on s’est autoconsommés.» Cette phrase résume assez bien l’esprit de l’exposition de photographie présentée en août dernier à la Société des Arts Technologiques (SAT, métro...

Cinq Ford Escape Hybride pour la STM

20 mars 2008

Voulant surfer sur l’actuelle vague verte, la STM a présenté au Salon de l’auto de Montréal un exemplaire des 5 Ford Escape Hybride qu’elle recevra en cours d’année avec les 5 Toyota Yaris qu’elle a également commandées. L’achat de ces 10 nouveaux véhicules destinés aux chefs d’opérations s’inscrit dans une tentative de la STM de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. M. Denis Gagnon, coordonateur aux enquêtes de la STM, m’a...

La Chine à travers ses films

19 septembre 2008

Avec son cycle Chine Cinéma, la Cinémathèque québécoise nous fait découvrir pendant l’espace d’une projection une Chine méconnue du grand public. Oubliez le faste des Jeux Olympiques de Beijing, fini le clinquant des buildings lumineux de Hong Kong! Ouvrez vos yeux et vos oreilles, ayez l’esprit ouvert, car c’est un voyage au cœur de la Chine qui vous attend ! Étant un cinéphile amateur, c’est avec une certaine curiosité et sans préjugé que je...