Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Petite note : Ballet du Grand Théâtre de Genève

Le peu de publicité effectuée ainsi que le manque de cordialité de l’attaché de presse nous ont empêché de vous communiquer à temps un évènement d’une grande importance culturelle: 3 représentations par le Ballet du Grand Théâtre de Genève. Soyez à l’affût de leur prochaine visite à Montréal puisqu’il s’agit d’une compagnie de ballet absolument extraordinaire, qui nous a livré le 5,6 et 7 février une spectacle incroyablement prodigieux. Je reste véritablement sans mot pour décrire le plus beau spectacle que j’ai pu avoir jusqu’à présent, soit les chorégraphies Para-Dice de Saburo Teshigawara, Selon Desir de Andonis Foniadakis et finalement Loin de Sidi Larbi Cherkaoui. Tout cela doublé d’une maîtrise parfaite, d’une sensibilité exarcerbée et d’une virtuosité époustouflante.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

À la découverte de Verdi

19 mars 2010

L’Opéra de Montréal présente des œuvres lyriques connues mondialement, comme la Flûte Enchantée. Mais l’Opéra souhaite également aller plus loin, en affichant à sa programmation des œuvres plus en retrait, comme en témoigne Simon Boccanegra, un opéra signé Verdi. Ce n’est pas l’œuvre du compositeur romantique italien la plus connue. Verdi est l’un des compositeurs italiens les plus influents du XIXe siècle, et certains airs de ses opéras sont passés dans la culture populaire,...

Declaración en idioma flamenco

17 février 2006

Si le flamenco est un art dont la maîtrise est propre aux gitans, alors Myriam Allard devait être des leurs dans une vie antérieure. Cette Québécoise qui a débuté par la danse jazz à Québec et qui a décidé à l’âge de 19 ans de partir en Espagne, plus exactement à Séville, berceau du fl amenco traditionnel, est réellement étonnante. Lors de la représentation du samedi 11 février au Lion d’Or, David el Gamba,...

Pas de stage l’été prochain?

5 septembre 2008

Par Eryk Hrabia Beaucoup d’entre nous, pauvres étudiants qui essaient, en vain, d’y parvenir, ont travaillé cet été. Je n’ai pas été épargné par cette triste réalité, toutefois j’ai trouvé un emploi d’été fort intéressant. Il existe en effet une compagnie qui fabrique des contenants de verre à Montréal. Puisque c’est un domaine du marché très compétitif, le salaire est assez élevé pour un étudiant qui recherche un emploi d’été. Une grande partie des...