Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Shooters et cocktails sexys

En cette semaine de la Saint-Valentin, le Polyscope a jugé bien de ressusciter la chronique cocktail. Voici donc une liste de shooters faciles à exécuter : il suffit d’ajouter les ingrédients dans un verre à shooter et le tour est joué. Et puisque c’est la Saint-Valentin, cette sélection comporte des noms plutôt… suggestifs. Libre à vous de doublez la dose.

Blow Job:

½ oz de liqueur de café (i.e. Kahlua), ½ oz de crème irlandaise (i.e. Bailey’s) et de la crème fouettée.
Juicy Pussy:

½ oz de jus d’ananas, ¼ oz de Schnapp’s aux pêches, ¼ oz de Bailey’s

Orgasme :

¼ oz de Kahlua, ¼ oz d’amaretto (une liqueur italienne à saveur d’amandes : le plus célèbre amaretto est sans contredit le Di Saronno), ¼ oz de crème 10%, ¼ oz de vodka

Cockslap :

½ oz de Schnapp’s au butterscotch, ¼ oz de Bailey’s et ¼ oz de Kahlua

Sex on the Beach :

½ oz de jus d’orange, ¼ oz de Schnapp’s aux pêches, ¼ oz de vodka et quelques gouttes de grenadine

Pour les fois où un shooter n’est pas assez…

Sex on the Beach (en cocktail)

Commençons par un classique, le Sex on the Beach. Vous avez besoin d’un verre zombie, de la glace, du Schnapp’s aux pêches, de la vodka, du jus d’orange et de la grenadine. Remplissez le verre de glace jusqu’aux deux-tiers. Versez une once de Schnapp’s aux pêches et une once de vodka. Remplissez le verre de jus d’orange, tout en laissant assez d’espace pour ½ oz de grenadine. Et voilà ! Si vous tenez à décorer votre verre, ajouter une demi-tranche de citron sur le bord du verre, une cerise sur un pic, et 2 pailles.

Café d’amour

On utilisera un verre à café alcoolisé. Tout d’abord, on verse ½ oz d’amaretto, ½ oz de Frangelico (liqueur de noisettes) et ½ oz crème de cacao brune dans le verre. Ensuite, on remplit les 2/3 de la tasse de café chaud. On couronne le breuvage de crème fouettée, et finalement, on incorpore ½ oz de Bailey’s. Il est libre à vous de saupoudrer le café de cacao ou non. Pour la décoration, il faut une soucoupe, une cuillère à café et deux sachets de sucre.

Between the Sheets

Puisque ce sera tout le temps mieux en-dessous des couvertures. Oublions donc cette farce plate et concentrons-nous plutôt sur le cocktail. Ce cocktail est secoué : il vous faudra donc un shaker. Dans ce dernier, insérez beaucoup de glace, 1¼ oz de jus de citron (ou barmix), du sucre à fruit, 1 oz de rhum blanc, ¼ oz de brandy et ¼ oz deliqueur d’agrumes (i.e. triple sex… euh, triple sec). Brassez le shaker, versez dans une coupe à champagne (i.e. un verre à Margarita) et finalement, décorez le verre d’un citron et d’une cerise sur un pic.

Dirty Mother

Un autre nom pour ce cocktail est MILF, pour Mother I’d like to fuck (mère que j’aimerais bien baiser). Très simple à exécuter, on verse les ingrédients directement dans un verre old-fashionned. Donc, remplissez la moitié du verre de glace, et incorporez ¾ oz de Kahlua et 1¼ oz de brandy, tout en y ajoutant un pic. Ajouter 1 à 2 oz de lait pour White Dirty Mother

Slow comfortable screw up against the wall on the dark side of Mexico city

Et oui, c’est un vrai cocktail ça, et non une création aléatoire. Chaque segment du nom du cocktail fait référence à un ingrédient du cocktail, alors il n’est pas si difficile de retenir la recette. La préparation se fait directement dans un verre à zombie et nécessite que l’on mette des glaçons jusqu’à la moitié du verre. Donc, versez ½ oz de sloe gin (« slow »), ¾ oz de Southern Comfort (« comfortable »), du jus d’orange (« screw » : fait référence au cocktail Screwdriver, qui est essentiellement de la vodka avec du jus d’orange), ¼ oz de Galliano (« up against the wall » : fait référence au cocktail Harvey Wallbanger), ¼ oz de Kahlua (« on the dark side ») et ¼ oz de tequila (« of Mexico City »).




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Meilleur du Web

3 octobre 2008

La chronique techno est maintenant disponible sur le web! Visitez http://comic.polymtl.ca/articles Révélation du Google Phone Après quelques délais, nous avons finalement eu la chance de voir le premier téléphone se servant du système d’exploitation Android de Google. Le téléphone avait le nom de code HTC Dream, mais a été renommé G1, pour se servir de l’avantage commercial de la marque de Google. Il a été révélé lors d’un évènement organisé par T-Mobile, qui sera...

Stage : Quoi savoir avant la fin de la session

20 mars 2009

Par Julien Grenier Depuis la venue du projet de formation (nouveau programme) en 2005, les étudiants de Polytechnique doivent au cours de leur cursus effectuer un stage obligatoire. Actuellement, le règlement 9.10.7 stipule que : « L’étudiant qui n’a pas effectué et réussi son stage obligatoire (ou le premier des 3 stages obligatoires dans le cas des programmes coopératifs) alors qu’il a réussi 80 crédits de cours de son programme de baccalauréat n’est pas autorisé à...

Portefeuilles pour un monde

27 février 2009

En tant que futurs ingénieurs, vous aurez très probablement la chance de mettre de côté de l’argent, par exemple pour embellir votre retraite lointaine. Il est possible d’investir son argent dans des portefeuilles gérés par son institution financière, ce qui est probablement bien puisque nous ne sommes pas tous des gestionnaires financiers chevronnés. Cependant, comme ce n’est pas vous qui choisissez où s’en va votre argent, quelle garantie avez-vous que votre argent ne servira...