Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Guten Rutsch !

2008 est enfin terminée! Réélection des conservateurs, absence de l’environnement durant la dernière campagne électorale provinciale, crise économique monopolisant toute l’attention, multiplication des observations des changements climatiques, etc. Il était temps que cette année finisse!

Mais ne soyons pas si négatifs, il n’y a pas que de mauvaises choses qui sont arrivées pour l’environnement. Tout d’abord, avant sa dégringolade, le prix de l’essence avait atteint des sommets records, stimulant ainsi les solutions de rechange comme les énergies renouvelables. Par la suite, la crise économique mondiale est arrivée, ce qui veut dire que la consommation a baissé. Moins de production égale moins de rejets dans l’environnement. Il faut bien voir le bon côté des choses!

Finalement, probablement l’événement marquant de l’année, l’élection du 44e président des États-Unis, Barack Obama. Beaucoup pèse sur les épaules de cet homme qui promet un monde meilleur que celui des huit dernières années. Il est cependant difficile de faire pire, pour ce qui est de l’environnement du moins. Le futur président, qui prendra le pouvoir le 20 janvier, croit en l’apport important de l’activité humaine dans les changements climatiques, contrairement à son prédécesseur, et a l’intention d’agir en ce sens.

En se tournant maintenant vers cette nouvelle année qui commence, voici ce que PolySphère vous offre afin de faire votre part en réduisant votre empreinte écologique!

Semaine de l’environnement de Poly :

Cet événement se tiendra dans la semaine du 26 au 30 janvier. En vedette : la première journée carrière en environnement! Biogaz, recyclage de matériel informatique, écocohérence et Mazda 3 électrique sont au menu des conférences. Plus d’infos la semaine prochaine dans le Polyscope.

Vente de produits équitables :

Après le succès de la session dernière, le kiosque hebdomadaire de vente de produits équitables est de retour! Mais cette fois-ci, la vente aura lieu les lundis midi. Riz (blanc, brun, rouge), sucre, café, thé, chocolat et même épices sont offerts. Une nouveauté : ananas et mangues séchées sans sulfites. La liste des prix se trouve toujours sur polysphere.ca, section Projets, puis Commerce équitable. Si vous ne pouvez pas attendre le lundi pour faire vos emplettes équitables, envoyez votre commande et prenez rendez-vous en communiquant avec nous à commerce.equitable, polymtl.ca.

Vélos en libre-service :

Bien que les vélos ne soient disponibles pour l’emprunt qu’à partir de mai, les adeptes du vélo hivernal peuvent emprunter un coffre contenant tous les outils nécessaires à la réparation d’un vélo au comptoir de l’audiovisuel du 1er étage de Lassonde (M-1130). Il est aussi possible d’emprunter un cadenas de courtoisie. Nous sommes heureux d’annoncer qu’un atelier de vélo sera bientôt disponible à Poly afin d’y effectuer des réparations et l’entretient de son vélo au sec et avec tous les outils nécessaires. Plus d’infos suivront?

Prêt de vaisselle réutilisable pour les 5, 7 :

60 couverts sont disponibles pour vos événements de comité. Venez nous voir au M-6506.2 pour réserver le chariot ou écrivez-nous à environnement, step.polymtl.ca.

Babillard de covoiturage :

Il se situe au premier étage du pavillon principal près des escaliers roulants. Offrez des places dans votre voiture ou trouvez un conducteur avec qui voyager à Montréal ou partout ailleurs au Québec.

Sélection de livres écolos à la bibliothèque :

La liste des ouvrages traitant de développement durable de la bibliothèque se trouve sur polysphere.ca, section Projets, puis Bibliothèque de développement durable.

Îlot de recyclage au 6e étage de Lassonde :

En plus du papier, du carton, du métal,de la vitre et du plastique habituels, vous pouvez y laisser piles, cartouches d’encre et « toner », lunettes, CD et DVD, téléphones cellulaires et matériel informatique.

Si vous voulez vous impliquer dans une ou plusieurs activités de PolySphère, nos réunions se tiennent à tous les jeudis au local M-6506.2. Bonne session à tous!

LISTE DES PRODUITS ÉQUITABLES

  • Chocolat bio 100g
  • Chocolat 45g
  • Chocolat chaud 250g
  • Grains de café enrobés de chocolat 80g
  • Café moulu 80g
  • Thé bio en feuilles 45g
  • Thé bio en boîte de 20 sachets
  • Riz bio rouge au jasmin 500g
  • Sucre blanc 454g
  • Épices bio 25g-30g
  • Fruits séchés bio
Mots-clés : polysphère (21)

Articles similaires

Dématérialisation du monde

20 février 2009

Par Alexis Dagenais-Everell Les idées exposées dans cet articles sont grandement inspirées de l’éditorial « La dématérialisation du monde » d’Éric Desrosiers, paru dans le journal Le Devoir. Les citations proviennent du même article. Les chiffres qui y sont mentionnés n’ont pas de source mais je n’ai jamais lu quelque chose qui les contredisait complètement. Il y a longtemps, on mesurait la richesse en nombre d’arbres coupés, en tonnes de céréales récoltées, en ponts...

Chronique écolo

19 septembre 2008

En ce début de session, je vous annonce que la chronique environnementale de PolySphère, votre comité environnement, est de retour pour une 2e année dans votre journal étudiant préféré. Comme la sensibilisation de la communauté polytechnicienne fait partie du mandat du comité, il va de soi d’écrire des articles dans le Polyscope ! Rappelons-nous que l’année dernière, des thèmes tels les crédits- carbone, le compostage, la consommation responsable et les déchets électroniques ont été...

CO2 renvoyé à la source

20 mars 2008

La semaine dernière, j’abordais le sujet des biocarburants comme un des moyens pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). La séquestration du dioxyde de carbone, c’est-à-dire le stockage de ce gaz hors de l’atmosphère, en est une autre. Cependant, comme les biocarburants, cette solution comporte quelques inconvénients majeurs. La séquestration du CO2 se fait de façon naturelle dans les milieux sauvages par la photosynthèse des plantes. On peut donc planter...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.