Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Les joueuses des Carabins écrivent l’histoire

Par Benoit Mongeon

Vendredi le 16 octobre à l’aréna du CEPSUM, les Carabins de l’Université de Montréal ont vécu une autre grande étape de leur développement. À ce moment, l’UdeM a été la seule université francophone du Québec à s’illustrer sur le circuit universitaire canadien de hockey féminin. Les autres équipes composant la conférence québécoise sont Concordia, McGill, Carleton et Ottawa. Le match, prévu à 19h contre les Stingers, a été précédé d’une présentation spéciale afin d’effectuer le lancement officiel de la nouvelle équipe.

« Ce sera définitivement une étape importante de notre projet, affirme la directrice générale du programme de hockey féminin des Carabins, Danièle Sauvageau. Il y avait un réel besoin chez les hockeyeuses francophones et nous sommes très fiers de jouer un rôle dans leur cheminement ».

« On a eu un volume d’entraînement plus élevé que la normale pour palier à cette situation, explique Leclaire. Nos joueuses n’ont pas toutes le même bagage d’expériences et il était important de les faire jouer ensemble rapidement. Il ne faut pas perdre de vue que notre progression se fera tout au long de la saison ».

L’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal a donc marqué l’histoire avec éclat en remportant une brillante victoire de 4 à 1 sur les Stingers de l’Université Concordia devant 1 562 bruyants spectateurs réunis à l’aréna du CEPSUM. Le match a été précédé d’une cérémonie protocolaire pour officialiser l’arrivée du seul programme francophone de hockey féminin sur le circuit universitaire du Québec en compagnie du ministre des Finances, Raymond Bachand, et de la ministre de la justice, Kathleen Weil.

« Notre objectif était d’établir notre système de jeu et de lancer un message, le pointage final est une belle cerise sur le sundae, a lancé l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire au terme de la rencontre. On a connu un lent départ collectivement, c’était probablement normal vu les émotions fortes d’avant-match, mais notre jeu s’est amélioré à chaque période et c’est très satisfaisant comme début ».

L’attaquante originaire de Saint-Quentin au Nouveau-Brunswick, Kim Deschênes, a inscrit le premier but de l’histoire des Carabins grâce à un tir du poignet de l’enclave en avantage numérique à 7 minutes 31 secondes de la première période. Marie-Andrée Leclerc-Auger et Josée-Ann Deschênes ont obtenu des aides sur le but.

« Ce n’était évidemment pas planifié, mais c’est quelque chose que j’avais pensé, soit de peut-être avoir l’opportunité de marquer ce premier but, a commenté Deschênes, visiblement fière de la performance de l’équipe. Il y avait beaucoup d’ambiance et c’est un très bon feeling. Je vais me souvenir longtemps de cette soirée ».

À 8:01 au deuxième engagement, Jessica Gagné a battu la gardienne Audrey Doyon-Lessard entre les jambières pour doubler l’avance de l’UdeM. Kim Deschênes est revenue à la charge un peu plus de deux minutes plus tard avec son deuxième filet de la rencontre en supériorité numérique. La défenseure Josée-Ann Deschênes a récolté une deuxième passe sur le but.

Avec un peu moins de quatre minutes à jouer avant le deuxième entracte, une fois de plus avec l’avantage d’une joueuse, Édith Aubert-Lehoux a bloqué un dégagement à la ligne bleue des Stingers avant d’effectuer un tir qui a dévié et est passé par-dessus la gardienne adverse pour se retrouver au fond du filet. Le seul but de Concordia a été marqué à mi-chemin en troisième période par l’entremise de Mallory Lawton.

Les Carabins ont été particulièrement efficaces sur les unités spéciales avec trois buts en six jeux de puissance tout en étant parfait en désavantage numérique à six reprises.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Doggy Style

29 janvier 2010

Vous avez des valeurs ? J’ose espérer que vous en avez, sinon, vous êtes un robot et il n’est pas nécessaire de lire ce qui suit, passez directement au sudoku. Bon, vous avez des valeurs, mais en prenezvous conscience ? Savez-vous ce qui est important pour vous ou ce qui l’est moins ? Avez-vous une conscience ? Vous êtes vous déjà demandé s’il y avait quelque chose sur quoi vous ne seriez jamais prêt...

Les Carabins s’effondrent en fin de match

15 septembre 2006

C’était le grand rendez-vous annuel, la rencontre au sommet, le jour J dont nous avions tous encerclé la date il y a belle lurette. J’en connais même quelques-uns qui comptaient le nombre de dodos avant l’heure fatidique. Détrompez-vous, ce moment tant attendu n’est certainement pas le retour d’Occupation Double sur nos écrans. Quoique... Blague à part, il y avait de l’émotion dans l’air du PEPS de l’Université Laval. Quelques braves partisans des bleus s’étaient...

Conférence et atelier : Le traitement de l’information, l’attention et la concentration

23 octobre 2009

Par Gilles Lussier Cette semaine, les conférences et ateliers d’information pour l’amélioration des habiletés d’apprentissage reprendront. Ces conférences et ateliers s’adressent autant à des étudiants voulant améliorer un rendement déjà satisfaisant qu’à ceux ayant un fonctionnement plus problématique. Le thème de cette semaine portera sur le traitement de l’information, l’attention et la concentration. Au menu : • Quels en sont les mécanismes ? • Comment peut-on les améliorer et les utiliser efficacement ? •...