Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Le gaélique pour les nuls

Dans les Hébrides extérieures, l’anglais et le gaélique se côtoient tant dans les bavardages dans la rue, qu’à la radio, ou que sur les panneaux de signalisation. En fait, parfois l’anglais est totalement absent des panneaux qui indiquent les noms de villes ou de villages. C’est assez audacieux pour tenter de se retrouver avec un plan écrit seulement en anglais.

Sinon, quelques statistiques comme ça : le recensement du Royaume-Uni de 2001 a compté 58 000 Écossais qui parlaient gaélique, soit 1,2 % de la population. Si on compare avec le recensement de 1991, il y a 7 300 personnes de moins (soit 11 %). Ce qui confirme malheureusement que malgré les tentative de faire revivre la langue et la culture gaélique après plusieurs siècles de répressions et même d’interdictions, de moins en moins d’Écossais parlent la langue de leurs ancêtres. Ceux qui s’étaient tant acharnés à tenter de supprimer la langue peuvent dormir en paix.

Je ne suis pas moi-même très calée en gaélique (malheureusement), mais il y a certaines expressions qui peuvent être utile à connaître si jamais quelque touriste s’aventurerait en ce terrain inconnu à la langue obscure. Voici donc qelques expressions :

  • Fàilte : Bienvenue
  • Halò : Bonjour (Allô)
  • Tapadh leat : Merci
  • Slàn leat : Au revoir



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Le CIPO, au Burkina Fasso, c’est bien !

18 septembre 2009

Cet été, certains d’entre vous avez travaillé, d’autres étaient en stage ou vous avez peut-être même voyagé. Le Comité international de projet outremer (CIPO) qui comprenait 8 étudiants de tous âges et toutes disciplines à la Poly a passé deux mois dans un petit village dans le sud du Burkina Faso, Tabou. Nous avons habité dans des familles d’accueil qui nous ont reçus en rois. À notre arrivée, les villageois nous avaient préparé une...

Les échecs de la semaine

12 février 2010

Je tiens à vous avertir, ne soyez pas déçus, il ne s’agit pas ici d’un article sur les échecs au sens « fails » de la semaine, mais plutôt des échecs au sens des bourdes qui sont survenues dans le domaine des médias au cours de la semaine. Désolé pour tous les amateurs de fails, si vous désirez vous enquérir des derniers développements dans le domaine de pointe des fails, vous pouvez contacter notre chroniqueur Mathieu...

She Wants Revenge à Montréal

9 octobre 2009

Dans le cadre de sa tournée nord-américaine, le groupe californien She Wants Revenge a prévu deux concerts au Canada. Le 26 septembre dernier, il jouait sur la scène du National devant une salle pleine. La première partie du spectacle était assurée par Kill Hannah, qui célébrait le lancement de son nouvel album. Groupe de rock alternatif de Chicago, il a enregistré son premier album For Never and Ever avec le producteur de Marilyn Manson...