Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

FAIE : Fonds d’Appui aux Initiatives Étudiantes

Par Éric Gendron, Trésorier de l’AEP

Le Fonds d’Appui aux Initiatives Étudiantes (FAIE) permet de financer divers projets étudiants. Grâce aux contributions volontaires des étudiants à chaque session, ainsi qu’à celles de généreux donateurs, le FAIE permet la tenue de plusieurs activités et la réalisation de projets d’envergure.

Par exemple, dans les années passées, le FAIE a aidé à financer le film de Poly-Théâtre, le système d’archivage de Poly-Photo, l’organisation de la Compétition Québécoise d’Ingénierie et des Jeux de Génie, un atelier de sérigraphie ainsi qu’une étude pour un projet de lave-vaisselle s’inscrivant dans un plan de développement durable.

Le FAIE donne ainsi les moyens à des étudiants motivés d’améliorer leur environnement scolaire et de promouvoir la vie étudiante. Pour être éligible, un projet doit constituer une initiative, doit être réalisé par des étudiants et pour des étudiants et doit être profitable au plus grand nombre d’étudiants possible.

Pour soumettre un projet, vous devez tout d’abord remplir un formulaire (disponible à l’AEP ou sur le site web de l’AEP). Vous devrez y attacher toute documentation pertinente à l’évaluation de votre dossier, c’est-à-dire :

  • Une description du projet
  • La démonstration claire que le projet répond aux critères de sélection
  • Un budget détaillé (revenus/dépenses)
  • Un échéancier de réalisation
  • Une présentation des participants et la pertinence de leur expérience pour la réalisation du projet

Par la suite, vous devrez faire parvenir une copie papier de votre dossier au bureau de l’AEP (C-215) et une version électronique à tresorier, aep.polymtl.ca avant la date limite. Pour la session d’automne, la date limite pour soumettre vos projets a été fixée au vendredi 9 octobre à 16h00.

N’oubliez pas que ce fonds est constitué de l’argent des étudiants, qu’il est géré par des étudiants et qu’il est destiné à des étudiants. Profitez-en.

Pour plus d’informations, contactez tresorier, aep.polymtl.ca.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Idiotproof, prise 2

5 février 2010

Au cours de la session précédente, j’avais écrit un article à propos des objets qui se devaient d’être conçus de façon à être « idiotproof », c’est-à-dire qui devaient être en mesure de résister à une utilisation abusive ou à des conditions d’utilisation hors des normes généralement prévues. J’avais, entre autres, cité comme exemple la notice de sécurité sur les tronçonneuses, qui avait graduellement évolué au cours des années, passant de « ne pas tenter d’arrêter la...

Un long dimanche de travail

4 septembre 2009

Dieu créa le monde en six jours et se reposa le septième. Comme Dieu nous a créés à son image, nous avons donc le droit à ce jour de congé bien mérité. Or le déroulement d’une semaine typique à Poly ne devrait pas le permettre en théorie, voici pourquoi. Par définition, le réveil du lundi est toujours trop dur. Les rêves d’un monde où les rivières de bière couleraient à flots, les toits de...

Annick Corbeil nous décrit le programme de stages à Polytechnique

20 mars 2009

Bio: Franco-ontarienne, elle a, vers l’âge de 14-16 ans, participé à des programmes d’échange internationaux et travaillé à l’international, en Europe : Allemagne, France, Italie, Suisse… Elle obtient un bac en sciences politiques et relations internationales avec une mineure en littérature allemande à Concordia, tout en travaillant à temps plein en tant que coordonnatrice d’activités pour les étudiants internationaux dans une école de langues. Elle poursuit des stages et emplois à Washington D.C. et...