Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Le choix de POLYRAD

The Knocks

Par Pierre-Luc Godin

Ceux qui me connaissent sont sûrement tannés d’entendre parler de The Knocks. Le duo d’électronique new-yorkais formé en 2008 a commencé en remixant des chansons relativement connues et en produisant plusieurs singles. Depuis 2011, ils ont sorti trois EPs assez solides. Mais bon, un jour il faut arrêter de niaiser pis viser un peu plus haut. Eh bien, la semaine dernière, The Knocks ont enfin lancé leur premier album intitulé 55.

Et pour un groupe qui n’a pas encore percé, c’est du sérieux : l’album inclut des collaborations avec 12 artistes dont Wyclef Jean, Matthew Koma, Walk the Moon et Carly Rae Jepsen, et est complété avec la crème de leurs singles à date. En somme : The Knocks y va all-in avec un album électro/pop/dance joliment monté.

Les hipsters qui connaissent déjà The Knocks déploreront un peu l’écartement de leur style initial qui a donné Classic, Magic et Comfortable pour adopter un style pas si mauvais, mais tellement radio 2016 : Kiss the Sky, I Wish (My Taylor Swift).

Malgré ça, 55 reste tout de même un excellent album de party. Et avec de véritables bangers comme Time, Cinderella et Collect My Love ici et là, on peut facilement leur pardonner leurs tendances radiophoniques. Après tout, si les titres commerciaux peuvent leur permettre d’enfin se faire connaître, alors je n’en serai que ravi!

Artistes similaires

The Chainsmokers, The Magician, Years & Years




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Représentation inoubliable à l’OSM

16 janvier 2009

Kent Nagano offre de nouveau aux montréalais une extraordinaire représentation, redonnant à Montréal son prestigieux statut de ville multiculturelle. Le chef d’orchestre et directeur musical de l’OSM a su conquérir les spectateurs par la programmation très originale qu’il a proposée ce mardi 13 janvier 2009. Prenant pour point de départ le thème de la terre et tout ce qui y relie l’Homme (cycle de vie, rites, religions), Nagano a réuni trois œuvres singulières, différentes...

Le Polyscope, sacré meilleur comité à l’interne

1 avril 2015

C’est au cours du Gala de l’Implication, le 25 mars dernier, que Le Polyscope s’est vu décerner le prix du Meilleur comité à l’Interne de l’AEP, ainsi que le trophée Baril White. Euphorie mercredi dernier dans l’Amphithéâtre Bell lorsque Le Polyscope s’est vu décerner le prix du Meilleur comité à l’Interne. Après une année de d’amélioration de contenu, de refonte interne et d’augmentation de la distribution et du lectorat, c’est une très belle récompense pour...

Avant-propos

18 août 2010

De retour, avec 42 % moins de pages que l’édition spéciale précédente, mais avec toujours autant de contenu. Un peu comme pour le yogourt, il semble que ça soit toujours meilleur d’avoir un pourcentage de gras plus petit à en croire les publicités. Si c’est bon pour les ferments lactiques, ça doit être tout aussi valable pour les arts et spectacles. Toujours est-il que nos collaborateurs n’ont pas chômé pour produire ce troisième et dernier...