Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Carabins VS McGill

Jeudi 3 septembre, c’est l’équipe de McGill qui a eu l’immense privilège d’affronter les Carabins de l’Université de Montréal pour ouvrir la saison de football. Ils auraient sans doute préféré offrir cette chance à n’importe quelle autre équipe et repousser tant que possible l’échéance de cette débâcle affligeante. L’équipe du CEPSUM avait sa santé au sommet, et ce n’est pas peu dire : dominant largement la partie face à une équipe de bras cassés encore en vacances, ils sont parvenus à inscrire 66 points (!) contre seulement 14. C’est un record pour les bleus, qui n’avaient pas dépassé la barre des 58 face aux Redmen la saison dernière, confirmant l’importance de McGill dans la survie des Guinness book : pas de McGill, pas de records ; pas de records, pas de Guinness book ; pas de Guinness book… pas de Guinness book.

Après une effervescence inévitable acclamant le beau jeu, le stade s’est petit à petit lassé de la monotonie de cette partie à sens unique. Et pourtant ! Une tentative machiavélique d’apitoiement survient à la pause : ce sont leurs petits-frères et non leurs cheerleaders, qui débarquent pour une démonstration en bonne et due forme. Une stratégie gagnante : de retour sur le terrain (alors que le score est de 48 à 0), sans doute exaltés par les discours démagogues de leur coach (3 crédits offerts pour toute percée dans le camp adverse), les Rouges montent en puissance, offrant notamment à leurs supporters en folie deux touchés d’entrée de jeu ! Mais hélas pour les gaulois rouges torses-nus qui hantent les tribunes de leur voix fanfaronnes et leurs slogans attristants, ce réveil ne fut que symbolique. Le sursaut britannique s’essouffle rapidement, ce qui permet aux fiers Carabins de relever la tête, pour enfoncer un peu plus celles de leurs malheureux opposants.

Somme toute, il semblerait que nos adversaires aient prévu le coup. Qu’il ait été de ligue avec l’équipe de McGill ou pas, un Polytechnicien nous a offert une joyeuse distraction au début du quatrième quart du match : un supporter à demi-nu, descendu des tribunes sur la pelouse, nous a offert un strip-tease intégral. Un rigolo ! Avec ou sans le ballon ovale, le comique avant tout ! On les réinvitera…

Articles similaires

Le retour à la réalité

10 novembre 2006

Décidemment, nos Carabins n’étaient pas dûs pour les grands honneurs. Ils ont pourtant eu leurs chances, ne portant pas le coup de grâce tant souhaité par les quelques milliers de fans présents à Loyola. Cette année se devait d’être l’année des Bleus. N’ayant toujours pas perdu un seul vétéran et les gars de Québec devant maintenant se fier à une jeune équipe, tous les médias et les fans avaient des attentes d’envergure pour la...

Football : Les Carabins dominent les Redmen

14 septembre 2007

Montréal, le 6 septembre 2007 - L’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal a débuté la saison 2007 en force avec une convaincante victoire de 32 à 13 face aux Redmen à McGill. Un total de 4185 spectateurs, dont plusieurs partisans des Bleus, ont assisté à la rencontre qui lançait la saison de football universitaire. Les protégés de l’entraîneur-chef Marc Santerre se sont particulièrement illustrés au sol avec des gains de 256...

Défaite contre Concordia: nos Carabins à la dérive

22 septembre 2006

C’est par un merveilleux samedi après-midi que nos Carabins affrontaient les méchants Stingers de l’Université Concordia. Une superbe journée, l’été nous caressant d’un joli au revoir. C’était les retrouvailles, autant pour les spectateurs, les joueurs... et les cheerleaders bien sûr. Nos joueurs ont commencé la partie en force. L’armoire à glace Simon Ouellet (6’6’’, 270 lbs, 4e année, Génie industriel) commençe sa journée au boulot avec un sac du quart. Il la complètera d’ailleurs...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Un 5e championnat québécois dans la mire des Carabins

7 septembre 2007

Les années se suivent et se ressemblent pour l’équipe de soccer masculin de l’Université de Montréal. Les Carabins ont rem- porté les quatre derniers championnats provinciaux et ont été couronnés champions de la saison régulière lors des cinq dernières années. Pourtant, tout est à refaire à nouveau. « C’est certain que l’on peut viser le championnat canadien, mais avant même d’accéder à cette compétition, il faut passer à travers la conférence québécoise qui présente...

Oktob(i)er(e)fest 2015 – De Sherbrooke à Munich

9 octobre 2015

Binouse, gueuse, re-bié, binch, houblon, bibine, cervoise… On surnomme notre bière adorée comme on veut, mais c’est quoi, une vraie fête de la bière? Vous aussi, vous avez ramené un énorme bock du plus gros party universitaire du Canada. Oui,...

Entrevue avec une société technique : Archimède

5 février 2010

Des sociétés techniques, il y en a beaucoup à Poly. Mais on ne sait pas toujours quels projets elles développent, comment l’équipe s’organise, quelles sont les difficultés rencontrées. J’ai donc décidé de rencontrer plusieurs directeurs afin de mettre en valeur leur travail. La première société interviewée est celle du projet Archimède. Il s’agit d’un sous marin submersible à propulsion humaine, dirigé par une personne munie d’un équipement de plongée qui est allongée à l’intérieur...