Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Embrasser au premier rencard ?

Aperçu article Embrasser au premier rencard ?
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
Hum...chaleur. Photo © elleadore.com

Attention : le contenu présenté dans cet article ne représente pas la vérité objective de la situation discutée. Il s’agit d’une position de débat qui vise à faire réagir. Tu n’es pas d’accord ou tu crois qu’il y a fausseté? Viens en débattre au C231.5!

Toi/lui : overdose de parfum, chemise que tu portes occasionnellement, gomme à mâcher afin de dissimuler la menthe de ton dentifrice…

Toi/elle : réunion stratégique entre amies, vérification anti rouge à lèvres sur les dents, pratiques de faux rires au cas où il te sorte des blagues douteuses…

Le premier rencard est plus stressant qu’un examen final avec une pondération de 100 % et qui récapitule l’ensemble de ta vie. Ton plan a été conçu et répété de A à Z environ dix fois. Tu as demandé des conseils à tes amis sur Facebook (ou Google+, qui sait?), les quelques tops 10 sur Internet t’ont permis de trouver « the » restaurant où l’inviter, tu as entendu ton ami dire que l’emmener au karaoké était idéal pour lui faire passer une bonne soirée…

Mystérieusement, dans cette soirée où tout était si bien planifié pour que ça ne marche pas, tout se passe bien : il/elle rit de tes blagues choquantes, il/elle te fixe continuellement, il/elle a même les pieds dirigés vers toi (comme le site web que tu consultais ce matin te disait!). Il/elle n’a même pas touché(e) à son téléphone une seule fois! Tu ne pourrais rêver d’un meilleur scénario.

La soirée touche à sa fin, tu le/la regardes, tension dans l’air mesurable en kilovolts…

Embrasser au premier rencard, est-ce correct?

D’un côté, tu te dis que c’est de mesure avec tout ce que tu as vécu(e) cette soirée! Tu as probablement envie d’officialiser cette relation le plus vite possible, histoire de libérer cette flamme dans ton cœur! Peut-être que ce serait aussi sur le coup du moment, de la joie et de la passion d’avoir vécu une telle soirée que tu te dois de la signer avec un baiser? Finalement, tu te dis que si tu as pu partager une soirée comme celle-ci, tu peux partager au moins un baiser.

Mais, d’un autre côté, ce baiser peut être spécial pour toi. Ce n’est pas pour n’importe qui, et tu le donnes uniquement quand tu es certain de vouloir l’échanger. À tes yeux, le baiser est plus qu’une simple formalité affective, il est la marque d’affection intime : le cadeau que tu donnes à celui/celle qui est important à tes yeux.

Que tu veuilles l’embrasser dans cette superbe soirée ou que tu veuilles laisser l’amour prendre son envolée, l’important c’est que tu sois à l’aise et confortable dans ce que tu fais, baiser, câlin, ou claque au visage.

Et même si tu n’as pas de rencard un mercredi ou un jeudi soir, on t’en propose un à une de nos pratiques à PolyDébat : M-1010 à 18 h!

Mots-clés : Saint Valentin (15)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

L’AELEP

24 mars 2016

Par Marc Cordahi, VP sport de l’AELEP Rares sont les étudiants qui aujourd’hui encore ne connaissent pas l’existence de l’AELEP (Association des Étudiants Libanais de l’École Polytechnique). Pourquoi? C’est simple : nous, étudiants libanais, sommes d’abord assez nombreux (on ne peut pas le cacher) mais surtout assez bien intégrés au sein de la communauté de Poly ou de la société québécoise et ceci grâce en grosse partie à l’AELEP, qui continue à faire son...

Hostilités sous l’austérité

27 février 2015

Malgré le froid viscéral qui, depuis trop longtemps déjà, sévit sur le territoire québécois, on entend scander de part et d’autre de la province des slogans qui nous rappellent le printemps. Ça brasse, ça bouge. On organise des assemblées générales et des actions diverses. On brave les températures polaires pour représenter physiquement ses convictions. Les médias s’accaparent le va-et-vient des déclarations d’officines politiques et syndicales. Décidemment, les relents printaniers se font de plus en plus...

Fêtes du 100e de l’Association des Diplômés de Polytechnique

22 janvier 2010

L’Association des Diplômés de Polytechnique (ADP) fête son centenaire en 2010. Cent ans de finissants de Poly gardant contact et qui ont forgé et qui forgent encore notre société, ça mérite d’être célébré en grand. Voyons ce qui se passe ! Entrevue avec Nguyen Tin Buu Chau Président du comité organisateur des activités du centenaire de l’ADP • Diplômé de l’École Polytechnique en 1973, et détenteur d’une maîtrise en Génie électrique en 1975. • A...