Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

« i », De Macross, McLaren

J’aimerais profiter de l’espace habituellement réservé à l’introduction de ma chronique pour exprimer mes plus sincères condoléances au peuple japonais pour la série d’événements catastrophiques au cours de la dernière semaine. Il est également exceptionnel que malgré le tremblement de terre de magnitude 9.0, le tsunami dévastateur ou encore le spectre omniprésent d’une catastrophe nucléaire imminente, les citoyens japonais ne cèdent pas à la panique et conservent stoïquement leur calme. À mon avis, il s’agit d’une preuve indiscutable du courage et de la force du peuple japonais. Je recommande fortement à ceux qui désirent contribuer financièrement à des opérations humanitaires d’aller sur le site de la Croix-Rouge canadienne. Il est également impératif d’éviter Vision Mondiale, car cet organisme croule sous les dépenses administratives et publicitaires.

Sous-marque écologique « i »

BMW a récemment annoncé la création d’une sous-marque, simplement nommée « i », qui abritera les futurs modèles de voitures écologiques du constructeur bavarois. L’offre initiale de la sous-marque « i » sera composée de deux modèles diamétralement opposés, soit la voiture urbaine i3 et la supervoiture i8. Les deux voitures ont d’ailleurs été surprises en plein essai en Europe du nord. BMW débutera la production de la i3 et la i8 vers la fin 2013.

La i3 est directement dérivée du concept MegaCity, qui ressemble vaguement à une Smart allongée. À première vue, la i3 ne reprend aucun élément visuel typique à BMW : cela risque potentiellement d’éloigner certains clients de la marque. En termes de motorisation, on parlerait d’un moteur électrique développant 150 chevaux, et une autonomie estimée à 160 kilomètres, ce qui est similaire à la Nissan Leaf. En termes d’innovations techniques, BMW a confirmé que la cellule des passagers sera construite en fibre de carbone : cela contribuerait à contenir le poids du véhicule. Cependant, le coût d’achat sera ajusté en conséquence : certaines sources avancent un prix de 40 000 euros. Ça fait cher la Smart BMW micro-compacte…

À l’ extrême opposé, la i8, basée sur le concept Vision Efficient Dynamics, se veut le porte-étendard écologique de la sous-marque « i ». Contrairement à l’autre micro-compacte, le style de la i8 se veut résolument sportif, et reprend la fameuse grille avant sectionnée en deux typique de BMW : autrement dit, l’éventuel (et riche) acheteur bénéficiera d’une supervoiture au style carrément futuriste mais aguichant, et d’un habitacle 2+2. Peu d’informations ont été communiquées par rapport à la motorisation de la voiture, hormis le fait que la voiture utilisera un système hybride en série, semblable à celui de la Volt en fait de fonctionnement. Vraisemblablement, la i8 fera usage d’un moteur 4 cylindres turbo pour complémenter le moteur électrique. BMW cible un temps d’accélération de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, une consommation moyenne de 3,8L aux 100 km, le tout pour un abordable prix d’achat de 200 000$… D’ailleurs, le constructeur bavarois a confirmé que cette sportive écologique sera construite à l’usine de Leipzig, en Allemagne.

Encore plus de diesel chez Audi

Je commence à croire que tous les constructeurs allemands sont affligés du syndrome du «moi aussi!». Peu après l’annonce de la création de la sous-marque « i » de BMW, Audi communique son intention de tripler son offre de modèles équipés de moteur Diesel d’ici deux à trois ans. Aux Q7 et A3 TDi s’ajouteraient successivement des versions diesel des A6, A8, Q5 et A4. De surcroît, la première voiture électrique d’Audi arriverait vers la fin 2013 : elle sera vraisemblablement basée sur le dernier concept E-Tron, et concurrencera directement la i8 de BMW. Sortez les sacs de popcorn, cette guerre intra-allemande risque d’être très intéressante à voir.

De Macross GT1, supervoiture canadienne

Bien qu’il ne s’agisse pas de la première supervoiture canadienne à être dévoilée au grand public (cet honneur revient à la HTT Pléthore LC-750, une création 100% québécoise), la De Macross GT1 mérite l’attention de l’amateur de voiture sportive, et ce, malgré son nom un peu douteux (en français, du moins). La personne derrière cet ambitieux projet est l’homme d’affaires canado-coréen Jahong Hur. Il convient de préciser que M. Hur a consacré de nombreuses heures avec des designers de talent pour accomplir le design de la GT1. Le résultat final ressemble vaguement à une Ford GT40 des années 1960, mais avec des lignes un peu plus droites. Ce n’est pas particulièrement original comme design, mais il a l’avantage de n’être pas aussi affreux que celui de la Pagani Huayra, la concurrente directe de la De Macross.

Afin d’assurer des performances comparables à celle de l’exotique italienne, M. Hur a fait appel aux services de Multimatic Engineering, une compagnie canadienne notamment impliquée dans la conception de l’Aston-Martin One-77. Ainsi, la GT1 bénéficiera d’un châssis et d’une carrosserie en aluminium et fibre de carbone, de suspensions adaptatives et d’un aérodynamisme peaufiné. Côté moteur, on est allé chez Roush Yates Racing et on a ajouté un gros V8 5,4L américain suralimenté par compresseur développant plus de 800 chevaux. Traduction : 0 à 100 en 3,4 secondes et vitesse maximale de 346 km/h. Ô Canada!

Quelques nouveautés de Hyundai

Le constructeur coréen Hyundai a de nouveau affirmé son intention de conquérir le monde en dévoilant la version familiale (break pour les Français) de la Sonata (i40 en Europe). Non, cette voiture n’est pas équipée d’un arsenal nucléaire, mais force est d’admettre qu’elle est fort jolie. Personnellement, je la trouve encore mieux fignolée que la berline, une des meilleures voitures de format intermédiaire sur le marché. J’ai peine à croire qu’il y a à peine dix ans, la Sonata était encore considérée comme une voiture bon marché, à considérer seulement si on cherchait une aubaine.

La gamme Genesis sera rafraîchie pour 2012. Le V8 4,6L cède sa place à un V8 5.0L de 429 chevaux, et le V6 3.8L bénéficiera de l’injection directe pour porter sa puissance à 333 chevaux. De plus, la berline et le coupé recevront quelques modifications esthétiques mineures.

Finalement, Kia (marque appartenant à Hyundai) a récemment présenté la prochaine génération de la sous-compacte Rio. Force est d’admettre que le constructeur a (finalement) délaissé l’allure boîte économique de la Rio pour faire place à un stylisme plus dynamique et plus raffiné. Cependant, aucun détail n’a été précisé quant aux moteurs.

Photo de la semaine

McLaren Automotive, ayant commencé la production de sa sportive de prestige MP4-12C, a cru bon d’introduire une version de course homologuée, la MP4-12C GT3. Mis à part le nom de pièce industrielle, la GT3 est tout simplement sublime. L’aileron de course et les panneaux aérodynamiques supplémentaires y sont sans doute pour quelque chose. Vous êtes bienvenus.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.