Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Critique de la semaine

Album : Unreal

Artiste : Spheric Universe Experience

Genre : Prog Metal

Année : 2009

En général, on voit le prog comme étant une branche assez hermétique du métal, bourrée de masturbation intellectuelle et où la complexité fait loi. Le précédent album de Spheric Universe Experience, Anima, se pliait justement à cette façon de faire. Il n’en demeure pas moins que je l’ai trouvé juteux, mais il n’est pas forcément hyper accessible pour quelqu’un désirant s’initier au prog. Unreal, quant à lui, saura parler autant à l’amateur de prog confirmé (oh, 3rd type, quelle chanson jouissive), qu’à celui qui tâtonne tranquillement le genre. Les structures de chanson se veulent un peu moins complexes et si jamais je devais recommander un seul album de prog à un néophyte, je songerais sérieusement à celui-là. Tant que leur prochain ressemble davantage à Anima, je serai bien content. De toute façon, des groupes de prog qui sortent du matériel contemporain, c’est rare comme de la marde de pape.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.