Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

À venir dans la section culture

Le Polyscope se démarque depuis quelques années en couvrant assidument la scène culturelle montréalaise. C’est dans ces deux pages centrales, grâce au travail de nombreux collaborateurs venus de tous horizons et de tous milieux, que nous essayons de vous tenir au courant des dernières nouvelles du monde du spectacle ainsi que des évènements à venir et à ne pas manquer. Notons quelques faits d’armes lors des dernières sessions, comme les entrevues de Metallica et de Cœur de Pirate, ainsi que la couverture des opéras dans les plus grandes salles du monde (la Scala de Milan, la Fenice de Venise ou le Metropolitan Opera de New York pour ne citer qu’eux), une couverture quasi exhaustive de la scène électronique… et ce n’est qu’un début !

Que ce soit en musique électronique, art classique, scénique, lyrique, théâtre, festivals, cinéma, littérature, entrevue, critiques… la vie artistique de Montréal est marquée par une effervescence hors du commun, que même les temps les plus froids n’arrivent pas à cristalliser. Pour vous donner un petit avant-goût, nous couvrirons l’ensemble des Piknics Électroniques qui reste à cette fin d’été, l’Igloofest en hiver, MUTEK lors de l’été passé, ainsi que les nombreuses performances dans les salles montréalaises de la SAT (Société des Arts Technologiques) et dans les autres lieux sombres propices aux sons électro de la ville.

Art lyrique ? La 31ème saison de l’Opéra de Montréal se promet d’être de grande qualité, avec six œuvres présentées de divers registres. L’OSM (Orchestre Symphonique de Montréal) continue son activité de démocratisation des arts lyriques sous la baguette de son directeur artistique Kent Nagano en ayant mis sur pied un programme de concerts à couper le souffle, digne des plus grandes capitales mondiales. Les Grands Ballets canadiens de Montréal, mais aussi l’Orchestre Métropolitain de Montréal ainsi que les autres compagnies de la ville ou en visite depuis l’étranger sauront compléter ce chapitre culturel de la ville, jouant énormément sur la réputation artistique de Montréal.

TNM (Théâtre du Nouveau Monde), Théâtre de la Licorne, Les Écuries, Poly-théâtre… tant de salles regorgeant de spectacle à chaque semaine. Allez-y ! Sortez par beau temps ou mauvais temps, et découvrez les jeunes talents ou acteurs établis, les performances en valent la peine croyez-moi.

Qui dit cirque à Montréal dira… le Cirque du Soleil évidemment. Mais sachez que Montréal se démarque au niveau mondial par son innovation dans le milieu, avec une activité des plus florissantes. De nombreuses compagnies offrent de purs joyaux, avec les 7 Doigts de la Main, le Cirque Éloïze et la TOHU, mais aussi lors du festival de cirque Montréal Complètement Cirque.

Automne, hiver, printemps, été… les saisons se suivent, les températures passent de +30 à -30 degrés, mais l’engouement des montréalais pour les festivals reste le même et semble impérissable. Festival de Jazz, FrancoFolies, Juste pour Rire, Montréal en Lumière, Pop Montréal… de quoi vous faire veiller tard et vous tenir en haleine tout au long de l’année !

Tout cela sans oublier le 7ème art ; dernièrement, les défuntes salles du Parisien et de l’Ex-Centris durent fermer leurs portes, au plus grand désarroi des amateurs de projections cinématographiques. Néanmoins, la Cinémathèque et l’ONF (Office Nationale du Film) regorgent de petits trésors d’auteurs pour le premier, et de courts métrages pour le second ; KINO, le Festival des Films du Monde et le Festival du Nouveau Cinéma sauront réconforter les plus curieux d’entres vous.

Voici un bref aperçu de ce que les pages culture auront l’air au cours de ces deux prochaines sessions. À cela, il ne faut pas oublier des entrevues, portrait d’artistes, présentations des saisons à venir (dans les prochains numéros), critiques… Bref, il y en aura pour tout le monde, tous les goûts, histoire de couvrir une partie de l’incroyable vie culturelle de la ville !

N’hésitez pas à proposer vos critiques et articles dans les semaines à venir, vous êtes les bienvenus, en écrivant au culture, polyscope.qc.ca ou en faisant un tour au local C-214 à tout heure de la semaine.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.