Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Après deux ans d’attente : le BEACH PARTY

Après des éditions réussies depuis 1979, le Beach Party de la Polytechnique est revenu en force pour cette édition 2012 avec une nouveauté : l’implantation d’un thème, soit Beach Pirate. Cette année, non seulement y avait-il une transformation complète de la cafétéria en centre balnéaire : sable, palmiers, piscines, glissage de deux étages, mais il y avait aussi des coques de bateau, des voiles, des lanternes, une chute d’eau et une simili cale d’emprisonnement utilisée comme stage surélevé sur le dance floor. Plusieurs éléments ont favorisés la réussite de cette soirée : alcool, début de session, vendredi soir et des vacances dans le sud en plein hiver.

L’organisation de la soirée était très bien orchestrée; plusieurs gardes de sécurité étaient présents pour assurer un contrôle sur les foules, tant à l’entrée qu’au vestiaire, aux salles de bains et aux différentes sorties de la cafétéria. Et comme pour tout endroit où se tient une soirée, les seules vraies files d’attente étaient au vestiaire et aux salles de bain. Les organisateurs de la soirée avaient bien estimé le nombre de billets disponibles puisqu’au maximum de la soirée, il y avait juste assez de place pour pouvoir se faufiler pour se déplacer dans la cafétéria. Les comités responsables sont évidemment Poly-Party et Poly-Show, mais également Poly-Monde pour les vestiaires, Poly-Habs pour la bière et Poly-Photo pour les photographies.

La compartimentation de la cafétéria a également été très bien organisée : à l’endroit où se trouve habituellement la cafétéria principale se trouvait le DJ, la piste de danse, le stage surélevé à allure de cage et un large bar pour la vente de la bière. Ainsi, la seconde partie de la cafétéria faisant face à la cantine abritait la piscine et la chute d’eau s’y déversant, tout comme un second bar de bière à allure de grotte. Finalement, le deuxième étage était utilisé pour la prise de photo par des membres de Poly-Photo, ainsi qu’un bar où le choix des shooters était contrôlé par roulette à thématique pirate (gouvernail) ainsi que la source de la glissade, elle, occupant l’endroit où est normalement la Rotonde.

En bref, la soirée s’est très bien déroulée où aucun incident majeur ne s’est déroulé : aucun coma éthylique ou bagarre générale. La très grande majorité des étudiants présents ont semblé profiter pleinement de leur soirée, où un très grand pourcentage des gens était encore présent à la fermeture de la soirée, soit à 3h. Plusieurs ont aussi semblés apprécier le port de bikinis (la gente masculine, disons). Certains ont déploré la plus faible proportion de filles présentes à la soirée, mais soyons réalistes, c’est la Polytechnique! Il faut aussi souligner la musique de party constante et les éclairages très réussis tout au long de la soirée. Finalement, dû à la grande transformation de la cafétéria en plage publique, on s’y croyait réellement, à un tel point que même une quantité non-négligeable de canettes de bière jonchait le sable à la fin de la soirée : c’était la contribution des vacanciers.

L’on peut donc remercier les dizaines de bénévoles qui ont participé à l’organisation et au déroulement de la soirée, tout en soulignant que c’est en septembre dernier que l’organisation de l’événement a débuté : recherche de commanditaires, recherche de thème (une nouveauté cette année), construction des décors etc.

Vivement janvier 2014 pour un autre Beach Party!




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.