Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

HARA-KIRI: DEATH OF A SAMURAI

Aux portes du seigneur Kageyu, un samouraï errant se présente pour faire seppuku (le fameux suicide rituel du code samouraï). Kageyu tente de l’en décourager, lui racontant l’histoire tragique d’un jeune ronin venu deux jours plus tôt avec la même requête. Il n’écoute pas et poursuit ses préparatifs de suicide. Mais ce que tous ignorent est que le samouraï prépare une vengeance brutale sur le point d’ébranler les fondements même du bushido (code d’honneur et de morale du samouraï).

Le grand Takashi Miike (Ichi the Killer, Audition, etc.), maître absolu des débordements extrêmes et dérapages en tous genres, surprend une fois encore. Ici, cependant, il s’autorise une certaine droiture. Il ose la maîtrise et refait, sans trop s’en éloigner, l’un des plus grands classiques du cinéma japonais (Hara-Kiri, 1962, de Masaki Kobayashi). Comme Kobayashi, pour adresser l’hypocrisie et le barbarisme du code samouraï, il brouille les pistes par le biais d’un film complexe avec flashbacks dans les flashbacks, histoires dans l’histoire et toutes sortes de mises en abyme narratives. Pari risqué pour un remake improbable, Hara-Kiri était récemment, au Festival de Cannes, le premier film 3D (ici, non intrusive et particulièrement délicate) jamais présenté dans sa prestigieuse sélection officielle. – Julien Fonfrède




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Piknic Électronik

9 octobre 2009

C’est le cœur lourd et les jambes un peu fatiguées que l’on dit au revoir au Piknic Électronik et à ses savoureux hot-dogs pour l’année 2009. Comme un départ que l’on souhaite toujours repousser à plus tard, puisque le Piknic incarne en partie l’été à Montréal, étant présent de la mi-mai au début octobre. Dame Nature n’aura pas laissé la vie facile aux pikniqueurs qui s’en étaient plutôt bien tirés jusque-là depuis le début...

Underoath et Animals as Leaders au Métropolis

25 février 2011

Ça ne surprendra personne que je suis un fan inconditionnel de Animals as Leaders. J’ai critiqué leur album éponyme dans une de mes premières chroniques d’ailleurs (ah, mes vertes années). Ayant manqué leur dernier passage à Montréal avec le Summer Slaughter Tour, je me devais d’aller les voir, peu importe avec qui ils jouaient. Il s’adonne que leur prestation du 14 février allait être avec trois groupes de post-hardcore, genre qui me laisse souvent...

Primal Fear @ Foufounes électriques

28 septembre 2009

Décrochez les claymores du dessus de vos cheminées car le power métal débarque en ville dans les mois qui viennent. Stratovarius, Dragon Force & Sonata Arctica sont en marche pour combler la morosité automnale de vos vies et raviver les pulsions épiques à grand coup de doubles pédales. La charge était menée cette année sous la bannière des Allemands de Primal Fear, ouvrant les hostilités le 13 septembre dernier aux Foufes. Primal Fear c’est...