Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Chronique hebdomadaire de l’AEP

 

Voici qu’on entame la 48ième année de l’AEP et la 100 quelqu’ième de vie étudiante. Bref, une année sur une centaine d’année c’est peu de chose (1÷100 = 0,01) mais puisque chaque année compte, il est important pour moi de m’assurer que notre association avance et continue de s’améliorer.

Au menu cette année :

-Régler la question du permis d’alcool

-Hausse des frais de scolarité

-Gestion des espaces de l’AEP

-Améliorer le service de cafétéria

-Facilité le processus d’organisation des événements

-Et bien plus encore

Chaque semaine je répondrai à des questions qui m’auront été posées durant la semaine. Bien sûr il faudra me poser des questions alors ne vous gênez pas pour venir me voir en personne ou bien m’envoyez un courriel.

Pour cette fois j’ai dû les trouver moi-même alors ça se peut qu’il y en ait des moins pertinentes.

Est-ce qu’un étudiant de Polytechnique peut s’inscrire à la carte campus de l’Université de Montréal (accès universel au transport en commun pour tous les étudiants de l’UdM) ?

Non, la carte campus est disponible seulement pour les étudiants inscrit à l’université de Montréal et Polytechnique est seulement une école affilié. De plus, chaque étudiant de l’UdM paie une cotisation obligatoire pour payer cette carte et en échange les étudiants ont automatiquement accès à la STM. Grâce à des partenariats comme avec la banque Laurentienne qui leur donne 200 000 dollars pour le programme, la cotisation est donc moins élevé que si les étudiants achetaient eux même leur passe, surtout les étudiants de 25 ans et plus qui auparavant devaient payer plus cher puisqu’ils n’avaient pas accès au tarif étudiant.

Qu’est-ce qu’il y a sur ma facture ou « pour quoi je paie»??

L’assurance étudiante

Si vous êtes déjà couvert par l’assurance santé de vos parents ou personnelle et que vous ne désirez pas payer pour cette assurance et ne pas être couvert, vous pouvez vous désinscrire. Venez-vous informer à l’AEP pour obtenir l’information. Pour les étudiants étrangers qui paient 996 $ c’est l’école qui s’occupe de votre assurance, il faudra aller voir directement le service aux étudiants de Polytechnique pour plus d’information.

Cotisation pour l’AEP

Les 30$ par session que chaque étudiant paie servent à tout plein de choses, il est investi dans tous les volets de l’AEP pour vous offrir le plus possible.

FAIE (Fond d’appui aux initiatives étudiantes)

C’est une cotisation de 10$ non-obligatoire qui sert à appuyer les initiatives étudiantes, si vous avez un projet qui touche toute la communauté vous pouvez faire une demande au FAIE et avoir la chance d’obtenir un financement.

Frais de scolarité

Ce montant équivaut à 68,93$ par crédit dans votre horaire. Pour les étudiants canadiens non-québécois c’est 119,99$ supplémentaire qui doivent être déboursé par crédit et 469,72$ pour les étudiants étrangers.

FEUQ

Une cotisation de 2,50 $ est prélevée pour la Fédération étudiante universitaire du Québec. Celle-ci vous représente auprès du gouvernement et d’autres organismes provinciaux. Cet argent permet entre autre de produire des recherches sur les conditions de vie des étudiants et l’état de l’enseignement au Québec, par exemple, si vous avez des questions concernant le calcul de l’aide financière, un document explicatif est disponible à l’AEP.

CISM

CISM est la radio étudiante du campus de l’Université de Montréal, une fois de plus cette cotisation est non-obligatoire et vous avez jusqu’au 30 septembre pour vous désinscrire de ce 2$ de cotisation via leur site web.

Tous les autres frais sont des frais institutionnels obligatoires. Ils comprennent les frais technologiques, le CEPSUM, les droits d’auteurs, etc. Comme ceux-ci sont assez complexes, ils seront expliqués la semaine prochaine.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.