Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Une réserve de ciel étoilé au Mont Mégantic

 

Lété approche et certains ont peut-être le goût d’observer les étoiles. Malheureusement, vous n’aurez pas manqué de remarquer que les étoiles visibles dans le ciel de Montréal ne sont pas légion… Les pollutions lumineuse et atmosphériques y sont pour beaucoup et le résultat est tellement désastreux que la plupart des citadins ont oublié à quoi pouvait ressembler la Voie Lactée. Certains enfants ne l’ont même tout simplement jamais vue !

Si s’indigner est futile (à moins que vous fassiez partie du conseil municipal), s’échapper reste la solution la plus facile. Alors, si comme Garou et Céline vous voulez trouver votre étoile et la suivre un instant, allez faire un tour au parc du Mont Mégantic.

Au milieu du parc national éponyme culmine à plus de 1100 mètres le Mont Mégantic et sur son sommet se dresse fièrement l’Observatoire astronomique le plus performant du Canada. Le télescope principal (1,6m de diamètre) n’est que le quatrième plus large du pays mais jouit des conditions lumineuses les plus favorables (cf. Carte). Situé dans un “trou noir”, le parc est d’ailleurs depuis peu reconnu comme première réserve internationale de ciel étoilé. Tous les facteurs sont donc réunis pour assurer une observation optimale des astres.

Le parc a su profiter de cet équipement exceptionnel et propose des visites des différentes installations. En plus de l’Observatoire professionnel, il existe un Observatoire populaire au sommet et dans la vallée l’ASTROLab, un musée scientifique qui organise des soirées d’astronomie au cours desquelles des animations sont projetées et des télescopes sont mis à la disposition des visiteurs selon la météo. Le tout est coordonné par des animateurs compétents et incollables, ravis de pouvoir partager leur passion avec les visiteurs.

Tous les ans, aux mois de juillet et août, se déroule le Festival Annuel d’Astronomie. C’est l’unique moment où l’Observatoire professionnel est ouvert au public et de nombreuses activités et découvertes sont offertes. C’est une occasion rarissime d’observer les planètes et les étoiles à travers un télescope professionnel et de rencontrer des astronomes. Cette année le festival fête ses 30 ans et a pour thème l’activité solaire.

POUR EN SAVOIR PLUS

Le festival annuel d’astronomie a lieu tous les vendredis soir du 12 juillet au 23 août.

Spécial 30e anniversaire du festival : une nuit entière d’observations et d’animations.

Renseignements : http://astrolab-parc-national-mont-megantic.org

http://www.sepaq.com/pq/mme/

POUR LES CURIEUX

Pour ceux qui s’intéressent de façon un peu poussée à l’astronomie, c’est sur ce télescope que l’astrophysicien Christian Marois a éprouvé sa technique d’imagerie permettant d’observer directement des exoplanètes (ce qui représenta un véritable exploit et une première mondiale en 2008).




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

De bonnes nouvelles d’Haïti

25 janvier 2013

  Entre les problèmes en Syrie, la condition des femmes en Inde et les scandales de corruption, Haïti reste toujours bien classé comme générateur de mauvaises nouvelles. Trois ans après le tremblement de terre, les analyses hurlent encore (et avec raison!) aux scandales quant au manque d’organisation du pays. En effet, une grande partie des dons ont été investis en installations temporaires qui sont devenues de grands camps de réfugiés. Les conditions de vie...

L’honnête homme : un one woman show

15 mars 2013

  Il est très fréquent que lorsqu’il est temps d’écrire un article d’avoir ce qu’on appelle le syndrome de la page blanche. Cette maladie infâme qui nous atteint peut engendrer plusieurs symptômes tels que la faim, l’ennui, une envie incontrôlable d’écouter un film ou un épisode de rage inégalé. Tout ceci pour dire que cela arrive parfois, mais en contrepartie, tel qu’est le cas pour ma critique deL’honnête homme : un one Woman show,...

Pauvres riches victimes

5 octobre 2012

Il peut être très satisfaisant de prendre une position de victime face à notre environnement. Cependant, cela n’aide pas à savoir quoi faire et quels liens de cause à effet sont les responsables de notre malaise.   Nous avons eu droit par l’entremise des médias à un bon jet de chiâlage ces dernières semaines après la décision du parti Québécois d’augmenter le taux marginal d’imposition de 48% à 55%, la fraction imposable des dividendes à...