Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Les soirées Juste pour rire

Présentées tous les mercredis, au Café Campus, pour seulement 10$ ! Une bonne alternative quand on ne souhaite pas dépenser une fortune dans les galas Juste pour rire, mais qu’on est fan d’humour!

 

Le mercredi 13 mars 2013, François Bellefeuille a débuté la soirée en nous parlant un peu d’actualité. Le nouveau pape lui a volé son nom. François 1er!

Ensuite, il essaie d’apprendre à mieux nous connaître en nous posant des questions du style êtes-vous roux ? Êtes-vous un «bad boy»? Êtes-vous un «bad boy» vierge? Êtes-vous un «bad boy» roux vierge ? Puis il demande à deux personnes de venir sur scène pour déterminer laquelle est la meilleure personne des deux. Il leur pose des questions du genre : sur quelle rue habitez-vous ? Quel âge avez-vous? Quel est votre métier ? Et c’est Gertrude, 23 ans, étudiante habitant sur la rue Maréchal à Longueuil qui est élue meilleure personne!

Puis, Kim Lizotte embarque sur scène. Elle nous raconte sa dépendance à Facebook et à Twitter. On se reconnaît un peu dans ce qu’elle dit : on se sent valorisé quand quelqu’un «retweet» notre «tweet». Plus on a de «j’aime» sur une publication, plus on est heureux et on passe beaucoup trop de temps à espionner des gens qu’on ne connaît même pas !

Louis T. est le prochain invité. Il nous parle de son idée de sélection naturelle qui devrait être faite sur les humains. Les «Steve» de ce monde devraient être là pour tester ce qui est potentiellement dangereux et s’ils ne survivent pas et bien tant mieux, la chaîne ne va que se solidifier.

La deuxième partie commence avec Didier Lambert. Il fait de très bons jeux mots, mais il est difficile à suivre. Certains de ces calembours passent justement inaperçus, car il parle très vite et ne laisse pas de pauses entre ses gags.

Finalement, une belle surprise pour la fin : Jérémy Demay. Il amène un sujet qui a été abordé des milliers de fois : les différences entre les hommes et les femmes. Néanmoins, la façon dont il le fait est à se tordre de rire et il va très en profondeur. On adore ! On attend avec impatience son premier One man show «Ça arrête pu de bien aller!» qui sortira en mai.

Bref, les Soirées Juste pour rire, animées par François Bellefeuille, une superbe idée de sortie en couple. C’est d’ailleurs le même prix qu’aller voir un film et ça vaut tellement plus la peine! Deux belles heures à rire aux éclats et le pichet de bière à seulement 12$. Votre blonde sera définitivement impressionnée par votre originalité!




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.