Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.
Publicité:

Zedd au New City Gas

 

New City Gas est le nouvel endroit à la mode pour les spectacles électros. Situé près du boom de construction de Griffintown, ce bâtiment historique des années 1860 a été transformé et aménagé pour accueillir des spectacles électroniques de grande qualité. L’installation est époustouflante et permet de profiter pleinement de l’expérience musicale. Le seul hic est que la salle était bondée, du moins la section pour les êtres inférieurs qui n’ont pas accès au balcon VIP énorme sur le pourtour de l’édifice.

Ceci dit, le DJ, Zedd, en valait grandement la peine. Il ne faut pas se fier à son air jeunot, bien qu’il soit jeune, il n’en est pas moins un petit prodige. Ce DJ a su transformer une foule qui se trémoussait tranquillement, en foule déchaînée qui l’acclamait haut et fort. Tous avaient les yeux rivés vers la scène où on apercevait parfois l’ombre d’un DJ. Même mon très cher rédacteur en chef qui n’est pas un fan fini d’électro a grandement apprécié le style de ce jeune allemand. Un des moments fort s’est produit lorsqu’il a fait jouer un remix de notre classique préféré, Zelda.

Les consommations sont plutôt chères dans ce bar (autour de 8$), alors je ne vous conseille pas d’y aller pour vous saouler, car ça risque de vous coûter un bras. Aussi, je dois vous avertir que le taux de femme dans la foule s’approche dangereusement des statistiques de Polytechnique. Cependant, si vous cherchez un bon endroit pour aller voir des spectacles électroniques accessibles, je vous le conseille fortement, le billet d’entrée tourne autour de 15 $, ce qui permet de ne pas se ruiner, si on n’a pas trop soif!




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.