Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Culture Gui-iK:Espionnez-vous vos proies ?

Avez-vous déjà rencontré un homme ou une femme dans la rue, dans votre classe, ou ailleurs et vous avez (presque) eu l’intime conviction que c’était la personne faite pour vous? Comment régler ce doute existentiel qui règne en vous ? Une méthode simple : espionnez !

 

(NRLD : Pour faciliter la lecture de cet article, l’utilisation EXCLUSIVE du féminin sera employée)

Ne vous êtes-vous jamais demandés si vous aviez les mêmes centres d’intérêts avec une femme ? Est-ce que votre béguin a un amoureux dans la vie ? Alors comment répondre à toutes ces questions? J’ai la solution pour vous. Cet article est une ôde à l’espionnage de votre ou vos béguins. Mais internet ne sert pas uniquement a espionner votre promise. La beauté est que vous pouvez continuer à l’espionner une fois que vous avez arponné votre jolie jeune fille, et qu’elle est déjà sous le charme de vos centres d’intérêts communs.

Guide du centre d’intérêt commun

J’ai malheureusement raté l’édition spéciale des amoureux. Alors pour me rattraper je vous écrit ce guide de l’espionnage. Lorsque vous allez à une soirée d’un ami et que vous ne connaissez personne mis à part ce dernier, vous pouvez utiliser cette méthode. La première des choses est que votre ami soit un fervent de Facebook et qu’il fasse un évènement. Ensuite, vous n’aurez qu’à cliquer sur les amies qui vous intéressent et espérer qu’elles aient un profil ouvert. Consultez le mur vous permettra de voir toutes les activités d’une personne sur Facebook, messages envoyés, messages reçus, amis récents, photos du profil, albums photos, photos taguées. Les amis sont également intéressants et si vous voulez vraiment pousser plus loin votre enquête, je vous conseille également d’éplucher les murs et photos de chaque ami. Vous pourrez parfois trouver des photos très intéressantes…

Pour la seconde étape, il vous faudra googler votre béguin. Cette pratique est cependant à mettre en garde puisque vous aurez possiblement plusieurs réponses pour un même nom. Il existe une multitude d’autres sites sur lesquels vous pourrez apprendre des informations. Il y a les forums de discussions, les sites de recrutements, les sites communautaires. Une dernière aide, si vous trouvez le pseudo de votre béguin, il vous aidera grandement à cibler vos recherches sur Google.

Oui, j’espionne!

Si le compte est accessible au public, vous aurez accès à toutes les informations et contrairement à ce qu’on pourrait croire c’est souvent le cas. En revanche si le compte n’est pas visible au public vous ne pourrez accéder qu’à quelques informations. Alors s’il vous plaît, rendez-moi la tâche plus facile en laissant votre Facebook ouvert. Après tout, si nous sommes fait pour être ensemble autant que l’on puisse le savoir immédiatement. Après, si je peux vous espionner via Google alors c’est encore mieux. Il faut juste savoir s’arrêter. Vous pourrez trouver toutes les informations nécessaires à vos prochaines discussions. Commencez par les infos, c’est rapide et général, mais cela peut être instructif. Vous pourrez apprendre si votre béguin est plus proche d’une cougar ou alors si vous allez faire un détournement de mineur.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.