Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Ingénieur orateur

Polydébat (SDEP) : Un groupe qui permet de développer nos talents d’orateur tout en s’amusant. Cela peut être très utile en entreprise pour s’affirmer de manière appropriée lors de présentation de projets, éliminer notre timidité devant plusieurs personnes ou faire entendre notre opinion avec aisance.

Par Mélodie Guay

Débutants ou avancés, vous êtes tous les bienvenus à tout moment dans la session.

En gros, comme notre nom le dit si bien, nous débattons! Hebdomadairement, nous avons une séance de pratique de débat. Puis, nous participons à plusieurs compétitions de débat interuniversitaires durant l’année.

Voici un aperçu du déroulement d’un débat.

Tout d’abord, des équipes de deux sont formées. Si vous rêviez d’être Premier ministre, vous pourrez l’être! En effet, la première équipe forme le gouvernement alors que la deuxième équipe constitue l’opposition. C’est, le hasard qui, au début du débat, choisit quelle équipe sera quel parti.

Le gouvernement a la faveur de décider quel sera le sujet abordé. Dans ce cas, l’équipe peut avoir préparé leur sujet en avance. L’opposition, de son côté, aura à défendre l’inverse de celui-ci ou trouver une faille à leur argumentation. Un débat dure 34 minutes réparti sur les quatre personnes à tour de rôle.

Lors des compétitions, des critères sont évalués sur la performance effectuée à l’oral. Si vous nous rejoignez tout simplement aux séances de pratique sans nécessairement participer aux compétitions, vous améliorerez vos talents d’orateur sans stress et en vous amusant avec une équipe sympathique!

Alors, êtes-vous prêts à devenir le prochain Premier ministre le temps d’un débat et de faire entendre votre point de vue? Ceci est un aperçu du déroulement de nos activités, mais pour en savoir davantage, venez nous voir chaque mercredi à 17h45 au L-1710, écrivez-nous et allez voir notre site internet : www.polydebat.com/. De plus, sachez que l’ambiance des compétitions est formidable et que tout ce que vous apprendrez en jeu avec nous vous servira grandement pour vos futurs emplois.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Recette crème de légumes à la canadienne

28 septembre 2012

Ingrédients 6 pommes, pelées, en tranches 2/3 de tasse (170 ml) sirop d’érable 3/4 de tasse (190 ml) farine 3/4 de tasse (190 ml) gruau 1/2 tasse (125 ml) cassonade Sel 1/2 tasse (125 ml) beurre Étapes 1. Disposer les pommes dans un plat de 8 pouces (20 cm) carré allant au four. 2. Verser le sirop d’érable sur les pommes. 3. Mélanger la farine, le gruau, la cassonade, le sel et le beurre...

BUSY : on n’a pas fini d’attendre!

27 février 2009

Par David Savoie, journal étudiant de l'ÉTSContrairement à de nombreuses écoles d’ingénierie de la province, l’ÉTS privilégie l’utilisation d’une calculatrice symbolique dans le cadre de ses cours. C’est à la session d’automne 1999 qu’un modèle de la compagnie Texas Instruments (TI-92 Plus ou TI-89) devient obligatoire pour tous les étudiants. En 2002, la TI Voyage 200, qui comporte un clavier QWERTY, fait son apparition à l’ÉTS, elle est depuis largement utilisée dans le cadre...

Un conseil d’ami

12 janvier 2007

Par Thomas Thon En cette période de début de session, un important rappel doit être transmis aux nouveaux étudiants qui seront nombreux ce trimestre à chauffer les bancs des amphithéâtres de Polytechnique. Le conseil est simple : Ne critiquez jamais les institutions de l’École Polytechnique et encore moins son association étudiante! C’est mal. Même si vous vous heurtez à des situations ridicules, que vous notez un fonctionnement administratif absurde, taisez-vous, ne dites rien. Rappelez-vous...