Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Greenwashing? – Poly et ses cours DD

Les nerfs en sphère - La chronique d’un vert

 

Avez-vous vu les publicités de Polytechnique sur les stations Bixi cet été? Le développement durable vous intéresse? Poursuivez des études supérieures […] À ma première lecture, j’ai crié au greenwashing jusqu’à ce que j’aie réalisé que c’était de la promotion pour les programmes de DESS et de maîtrise. Moi qui suis au baccalauréat, je m’arrache la chemise à savoir pourquoi l’enseignement du développement durable (DD) n’est pas plus présente. Cependant, lorsque j’ai lu le rapport de DD de Poly, j’ai vu que l’École commence à se bouger le cul à cet égard. Un exemple : la nouvelle orientation thématique en DD.

Une nouvelle orientation
thématique

L’année passée, Polytechnique a créé une nouvelle orientation thématique pour les étudiants au baccalauréat, soit une orientation en DD. Ainsi, ceux qui suivent le cheminement classique, peu importe le génie, peuvent maintenant avoir une attestation officielle en développement durable de 12 crédits.

À mon avis, c’est une excellente initiative. D’ailleurs, je vous recommande chaudement le premier cours obligatoire, soit DDI8001. Cependant, ce que j’en conclus, c’est qu’il faut avoir un intérêt préalable au DD pour approfondir les principes au baccalauréat. Il faut aussi vouloir y dédier nos cours optionnels au lieu d’effectuer une concentration ou une orientation spécifique au programme d’étude. Pourtant, en examinant le code de déontologie des ingénieurs du Québec, « l’ingénieur doit […] tenir compte des conséquences de l’exécution de ses travaux sur l’environnement et sur la vie, la santé et la propriété de toute personne. » Pour y parvenir, une sensibilisation au DD est nécessaire dès le début et tout au long de la formation afin de maîtriser des compétences globales comme la pensée systémique (systems thinking) et le travail dans un contexte de mondialisation et d’interculturalité ainsi que des notions techniques comme l’écoconception, l’analyse de cycle de vie, etc.

Vers une intégration dans tout le cursus

Dans son plan d’action en matière de durabilité 2011-2014, Poly a pris des engagements reliés à l’intégration du DD dans l’ensemble de la formation. La création de l’orientation thématique en DD semble être un premier jalon pour l’intégration du DD. Ce n’est vraiment pas une fin en soi. « L’idée est de commencer avec une initiative qui est facilement implantable pour ensuite se concentrer sur une intégration plus globale sur l’ensemble du cursus. », explique Matthieu Décoste, conseiller en DD de Polytechnique.

Ainsi, une fois que le DD sera davantage intégré dans la formation, par exemple, avec un apprentissage des concepts de base au début du bacc, avec des études de cas dans les cours propres à chaque génie et avec la maîtrise de l’écoconception dans les projets intégrateurs, l’orientation thématique devrait être repensée pour ceux qui veulent devenir des experts en DD.

En attendant, j’ai dû prendre l’orientation thématique pour compenser l’absence de notions essentielles en DD dans mon programme. J’ai bien hâte de voir si Poly va continuer à prendre la démarche au sérieux. Ma suggestion pour le prochain plan d’action : investir des ressources pour la formation des enseignants quant à l’intégration du DD dans leurs cours.

Pour en savoir plus

  • Sur l’orientation thématique en DD :

http://www.polymtl.ca/durable/etudier/#bacc

  • Sur la démarche développement durable de Poly 

http://www.polymtl.ca/durable/connaitre

Vous y trouverez, notamment, le plan d’action en matière de durabilité 2011-2014 et le dernier rapport annuel où les actions sur la mission d’enseignement sont décrites au chapitre 6.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+