Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Disney rachète Lucas Film et relance la saga Star Wars

 

Mardi 17h55, dans 5min, c’est la réunion du Polyscope. Pas d’article à proposer, rien ne m’inspire cette semaine, c’est la déchéance. Encore est toujours la même chose : les politiciens font de la démagogie lorsqu’ils ne sont pas corrompus, l’Ecole ne tourne pas toujours très rond et une nouvelle manifestation de l’Apocalypse portant le doux nom de Sandy dévaste New York. La routine quoi, rien de spécial à se mettre sous la dent.

Une dernière vérification des actualités apporte alors un éclat de lumière dans ces ténèbres béantes, un évènement sur lequel personne n’aurait parié un sou 106 secondes plus tôt sur la probabilité que cela se produise. Disney rachète Lucas Film et relance la saga Star Wars ! En une fraction de seconde, plein de réactions opposées envahissent alors votre serviteur : « c’est de la bombe ! », « nan, ça sent le fake » puis après vérification des sources et du caractère officiel de la chose, « j’ai un mauvais pressentiment, ils ont intérêt à pas nous flinguer la licence ! ».

Car oui, Georges qui a dit en 2005 et répété en janvier 2012 que c’était définitivement terminé et qu’il ne laisserait personne réaliser d’autres épisodes a changé son fusil d’épaule pour 4.05 milliards de dollars. La moitié en argent comptant, l’autre moitié en action Walt Disney. Disney, qui annonce donc l’Episode VII pour 2015 –déjà !- et ne compte pas s’arrêter au IX, les films sortiront au rythme d’un épisode tous les deux ou trois ans, il faut rapidement rentabiliser l’investissement apparemment.

Georges ne comptant plus les milliards, il envisage de consacrer la majeure partie de cet argent à un but philantropique. Ce qui en soit n’a rien d’étonnant, Georges étant depuis 2010 membre du rassemblement de milliardaires The Giving Pledge, créé par Bill Gates et qui s’engagent à reverser la moitié de leur fortune a des oeuvres caritatives.

Avec Lucas Film, ce n’est pas seulement La Guerre Des Etoiles que s’offre Disney, c’est également la franchise d’Indiana Jones, le célèbre aventurier et professeur archéologue créé par Georges. Qui sait ce que l’avenir réserve donc à Harisson Ford, Han Solo, Henry Jones Jr.

La firme aux grandes oreilles avait déjà fait fort il y a trois ans en rachetant Marvel (Hulk, Iron Man, X-Men, Spiderman et toutes les bonnes BD de papa) -ils s’étaient d’ailleurs très bien débrouillés avec The Avengers, pourvu que ça dure pour 4.2 milliards de dollars et les studios Pixar (Histoires de jouet -Toy Story-, Trouver Nemo, Là-Haut, j’en passe et des meilleurs !) en 2006 pour 7.4 milliards. Pour information, aux prémices de l’Univers, Pixar appartenait à Georges Lucas, a été racheté par Steve Jobs lorsqu’il a quitté Apple puis revendu à Disney. Le mastodonte du cinéma a tout avalé et s’affirme encore un peu plus.

Le rendez-vous est pris en 2015 pour la critique de Star Wars : Episode VII !




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+