Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Camille redouble de Noémie Lvovsky

 

Lorsque Camille et Eric se quittent c’est l’apoplexie. 25 ans de vie commune, d’amour et de jeux réduits a néant en cette veille du nouvel an.

Noyée dans l’alcool Camille se rend a une fête organisée par ses amies d’enfance après avoir fait la connaissance d’un horloger plutôt tatillon quant à la question du temps.

Les douze coups de minuit résonnent, Camille quant à elle, sombre…

Quelle n’est pas sa surprise quand à son réveil celle ci se retrouve dans la peau de ses 16 ans, à revivre sa rencontre avec Eric.

Un film plein d’humour et de trouvailles, comme à son habitude Noémie Lvovski nous étonne par sa simplicité et la spontanéité avec laquelle elle retraverse cette période de la vie pleine d’illusions et de changements. Camille redouble est un film à voir sans conditions, on en ressort le cœur léger et le sourire aux lèvres.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Première de Montréal Complètement Cirque

10 juillet 2010

Le premier festival international de cirque de Montréal est officiellement lancé par la dernière création du Cirque Éloize, iD (se prononce à l’anglaise). Ce spectacle, joué sous chapiteau, vient pour la première fois à Montréal et en Amérique, après 3 mois en Corée du Sud. Septième création de la compagnie, iD a été mis en scène par Jeannot Painchaud, directeur général et artistique de cette compagnie. Le spectacle aborde les thèmes de l’identité et...

Enfin.

28 mars 2013

  L’attente est terminée. Depuis le 23 mars, le nouvel album de Daft Punk est finalement disponible en précommande sur les plateformes de téléchargement légal. Après 8 ans d’attente, les fans du duo disco-house français voient enfin le bout du tunnel! Malgré l’album live Alive 2007 et l’excellente bande-originale du film Tron: Legacy en 2010, le dernier album studio du groupe, Human After All, remontait au printemps 2005. Aucune nouvelle donc depuis 3 ans,...

The head and the Heart, une performance merveilleuse.

3 avril 2014

Un spectacle pleins de surprises C’est au théâtre Corona, une nuit douce, que je suis allé voir la prestation de The Head and the Heart. En entrant, on a l’impression d’arriver au-devant d’une scène destinée à des spectacles du 18ème siècle, grâce au décor antique et surréaliste. L’air dessine des volutes tourbillonnant au gré de la foule, baignant dans la fumée carbonique. La majorité des mâles de l’assemblée, tous entre 20 et 35 ans,  abordent...