Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Comment voler un examen

Voler un examen c’est comme vouloir se trouver un premier rendez-vous, ça prend de la patience, de la créativité et du cran.

Par Alice Rivest-Dupont

Pour démentir le mythe que lorsque les questionnaires d’examens sont récupérés, il ne se retrouveront pas dans les réseaux estudiantins, voici une des techniques efficaces pour subtiliser ledit questionnaire le jour de l’examen pour le donner aux générations futurs d’ingénieurs. Je ne réinvente pas la roue ici en fait je me base sur un texte trouver dans la faculté de génie de l’université de Victoria en Colombie-Britannique.

Voler un examen c’est comme vouloir se trouver un premier rendez-vous, ça prend de la patience, de la créativité et du cran.

Je vous suggère ici, un moyen efficace et facile pour arriver à voler votre premier examen. Bien entendu, c’est à vos risques et périls et je ne vous garantis pas que vous aurez la conscience tranquille après cet acte. Vous pouvez donc vous baser sur les astuces suivantes.

Une fois que vous avez obtenu l’examen, assurez-vous qu’il devienne le plus public possible pour que tous y ai également accès. Vous comprendrez donc qu’il est excessivement facile de voler un examen et que certains étudiants sont spécialisé dans ce domaine. J’espère qu’avec cet article vous comprendrez que le but n’est pas de pousser les étudiants à être malhonnête mais de faire comprendre à la communauté qu’il est impossible de cacher un ancien examen et qu’un coordonnateur de cours devrait toujours faire attention à ce qu’il met dans son examen, surtout si celui-ci est à livre ouvert !

Les 7 points à se souvenir

Voici quelques points clés, vous pouvez toujours adapter la technique à votre style. *

  1. 1. Relaxez. Regarder sans cesse autour de la salle de classe et suer à grande goute ne fera que vous faire remarquer. De plus, vous devez garder des forces pour l’examen qui suivra votre acte malicieux.
  2. 2. Ne paniquez pas, quand le professeur ou le surveillant se rendra compte qu’il manque une copie de questionnaire faites comme si vous n’en saviez rien, qu’il aurait juste mal compter les copies au début et même si vous croyez qu’il vous regarde, c’est faux.
  3. 3. Prenez une copie dans le passage, vous serez moins vu dans la transition de bureau.
  4. 4. Soyez subtile, glisser le questionnaire derrière un livre ou un cahier que vous mettrez dans votre sac pour ensuite aller le porter à l’avant avant l’examen.
  5. 5. Assoyez-vous au centre, les malcommodes et les malicieux sont toujours à l’arrière, n’est-ce pas?
  6. 6. Voler l’examen qui est au moins à 2-3 siège de vous, ce sera plus difficile de remonter jusqu’à vous comme étant le coupable.
  7. 7. Créez une interférence ou une feinte. Trouvez-vous un allié pour vous couvrir et porter l’attention sur lui plutôt que sur vous comme au football.

*Il n’est pas garanti que vous ne vous ferez pas prendre.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+