Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.
Publicité-- --Publicité

Recette crème de légumes à la canadienne

Publicité-- --Publicité

Ingrédients

6 pommes, pelées, en tranches

2/3 de tasse (170 ml) sirop d’érable

3/4 de tasse (190 ml) farine

3/4 de tasse (190 ml) gruau

1/2 tasse (125 ml) cassonade

Sel

1/2 tasse (125 ml) beurre

Étapes

1. Disposer les pommes dans un plat de 8 pouces (20 cm) carré allant au four.

2. Verser le sirop d’érable sur les pommes.

3. Mélanger la farine, le gruau, la cassonade, le sel et le beurre jusqu’à ce que le mélange ait la consistance d’une chapelure.

4. Saupoudrer les pommes de ce mélange.

5. Cuire au four 35 minutes à 375 °F (190 °C). Ne pas couvrir.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.
Publicité--
--Publicité

Dans la même catégorie

Pauvres riches victimes

5 octobre 2012

Il peut être très satisfaisant de prendre une position de victime face à notre environnement. Cependant, cela n’aide pas à savoir quoi faire et quels liens de cause à effet sont les responsables de notre malaise.   Nous avons eu droit par l’entremise des médias à un bon jet de chiâlage ces dernières semaines après la décision du parti Québécois d’augmenter le taux marginal d’imposition de 48% à 55%, la fraction imposable des dividendes à...

Ah, ces p****** d’intras!

3 octobre 2008

Une française@Montréal Allô amis de la Poly. J’espère que vous avez passé une bonne semaine. Je sais que le stress des premiers intras et des premiers devoirs commence à monter. Chaque jour qui passe, la tête que vous voyez dans le miroir ressemble de plus en plus à... rien. Bah, voyez-vous, ce stress de milieu de session, ça fait des années que je ne l’avais pas connu. En effet, depuis ma dernière année de secondaire...

De l’alcoolisme à Polytechnique

6 octobre 2006

Par V. Boudreault J’aimerais réagir à un texte paru dans le Polyscope de la semaine passée dont le titre était : «Vos cotisations servent-elles à gâter les impliqués». Je ne veux nullement contester ici à l’auteur les quelques privilèges qui accompagnent la dure vie d’impliqué dans cette école, une réalité évidemment remplie de sacrifices et d’exemples d’abnégation. Je le sais, puisque je suis aussi un impliqué, depuis trois ans. Ce qui m’agace un peu,...