Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Êtes-vous à l’abri de la fraude?

Je l’ai fait à Poly : me faire voler mon identité? Eh oui, certains étudiants ont eu cette mauvaise surprise, ils feront maintenant partie de la statistique de gens qui ont été victime d’une telle fraude.

Par Alice Rivest-Dupont

Quand je parle d’un vol d’identité, ce n’est pas un panda qui essaie de se faire passer pour quelqu’un d’autre en mettant des perruques. Un vol d’identité c’est lorsqu’un criminel utilise votre information personnelle de façon… criminelle. D’ailleurs, ce n’est que depuis 2010 que l’acquisition de données personnelles à des fin criminelles est illégal. En effet, il était temps.

Nous ne savons pas encore l’origine exacte de la fuite et l’École est probablement en train de se préparer à informer les étudiants sur le sujet, mais le Polyscope considère que les étudiants doivent être informés le plus tôt possible de la situation bien qu’elle soit encore floue. Plus les victimes de fraude agissent rapidement, et plus cela diminue leurs chances d’avoir d’énormes séquelles financières.

Pour l’instant, l’information nous vient d’étudiants qui sont dans une situation de vol d’identité et qui sont présentement dans les déboires des démarches pour contenir les dommages de cette fraude. Le dénominateur commun, connu pour le moment, de ces étudiants est qu’ils avaient droit aux bourses d’entrées de Polytechnique. Une bourse ne veut pas nécessairement dire que vous vous êtes fait voler votre identité, et l’absence de bourse ne vous garanti pas d’être à l’abri de ce genre de fraude mais si toutefois vous avez eu droit à une telle bourse, il serait préférable de vérifier votre dossier de crédit.

Ce dossier est disponible via deux agences soit, Équifax Canada ou TransUnion Canada et vous permettra de voir si un malfamé a ouvert un compte en votre nom ou commandé des cartes de crédit pour vous endetter à sa place. Vous pouvez aussi leur demander de mettre une alerte sur votre dossier et ils vérifieront auprès de vous si une demande financière est faite auprès d’eux. Bref, plusieurs solutions existent pour se prémunir des fraudes financière. Ce qui sera plus compliqué à empêcher est les fraude d’identité comme pour obtenir des passeports ou tout autres documents ne nécessitant pas l’approbation des agences de crédits.

De plus, le fait que votre dossier de crédit est encore sauf, cela ne veut pas dire que les usurpateurs de votre identité ne l’utiliseront pas plus tard. C’est pourquoi il est toujours bien de vérifier votre dossier de crédit au cours de votre vie pour vous assurer que vous n’avez pas été victime d’une arnaque. Même si vous n’avez pas de carte de crédit, un individu mal intentionné détenant votre information personnelle pourrait vous faire bien du dommage en contractant des dettes à votre nom.

L’important est de s’informer et de rester vigilant. Vous pouvez toujours vous tourner vers la sécurité de Polytechnique si vous croyez avoir été une des victimes de fraude et s’il ne répondent pas adéquatement à votre demande, n’oubliez pas que vous avez une association étudiante pour vous défendre et un journal pour vous informer!




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.