Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Recette : Gâteau mousse au chocolat

 

Ingrédients

Garniture :

8 carrés (240 g) chocolat mi-sucré

1 conserve (300 mL) de lait concentré sucré , de marque Eagle Brand

2 c. à soupe (30 ml) café instantané

1/4 de tasse (65 ml) eau, tiède

1 c. à soupe (15 ml) gélatine neutre

1 tasse (250 ml) crème sûre

2 tasses (500 ml) crème 35%

Croûte :

1/2 tasse (125 ml) amandes, hachées finement

2 tasses (500 ml) biscuits au chocolat, émiettés

1/4 de tasse (65 ml) sucre

1/3 de tasse (85 ml) beurre, fondu

Étapes

1 Graisser un moule à charnière de 9 pouces avec de l’huile végétale.

2 Bien mélanger ensemble les amandes hachées, les biscuits au chocolat émiettés, le sucre et le beurre fondu. Mettre le mélange dans le moule et presser juste un peu. Réserver.

3 Garniture : chauffer un bain-marie sans porter l’eau à ébullition. Faire fondre le chocolat. Lorsque le chocolat est fondu, ajouter le lait concentré sucré et bien mélanger. Retirer du feu et réserver.

4 Dans un petit bol, mélanger le café avec l’eau. Incorporer la gélatine et bien mélanger. Laisser reposer 2 minutes, le temps de faire gonfler. Réserver.

5 Dans un autre petit bol, mélanger la crème sure avec le chocolat et le lait concentré sucré. Réserver.

6 Dans un troisième petit bol, fouetter la crème 35 % juste assez pour qu’un petit pic se forme.

7 Remuer le chocolat et la crème sure pour que le mélange ne fige pas dans le bol. À ce moment-ci de la recette, on devrait avoir le fond de gâteau, le mélange café-gélatine, le mélange crème sure-chocolat et la crème 35 %.

8 Faire fondre le mélange de café et gélatine au bain-marie ou au four à micro-ondes (recouvrir d’un papier ciré).

9 Bien mélanger le mélange de gélatine, puis l’ajouter au mélange de chocolat et crème sure. Mélanger le tout avec la crème 35 %.

10 Mettre la préparation sur les biscuits. Réfrigérer 4 heures.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+

Dans la même catégorie

Tiger & Bunny: Quand les comics books et les anime font des petits

21 septembre 2012

Si les mots ‘Justice League’ ou ‘The Avengers’ éveillent en vous de douces émotions, vous serez peut-être intéressés par l’anime ‘Tiger & Bunny’. Cette semaine, je vous propose de jeter un coup d’œil à cette histoire de super-héros américains racontée par des Japonais.   Prémisse : au cours du 20e siècle, une mutation génétique rare cause l’apparition d’humains aux pouvoirs spéciaux, appelés NEXTs (Je vous laisse trouver les références vous-mêmes, vous êtes assez vieux). Tous...

Démission à L’AEP

11 septembre 2009

Richard Bourret-Beauregard est entré à Polytechnique en automne 2006, dès sa première année, il intègre (un choix logique, dira-t-on) le comité Allo-Poly, comité spécialiste des shows d’humour. Son acolyte (à Poly et dans la vie), J-S, joint le comité aussi. Richard s’est distingué grâce à son fameux costume orange d’astronaute et par celui de Becky la bergère. Costumes qu’il arbore fièrement à même ses périodes de cours. L’année suivante, il est devenu directeur de...

Édit-toto

9 octobre 2007

Faut pas investir dans l’éducation, il faut plutôt investir dans la santé, parce que la population vieillit, et qu’on a besoin d’hôpitaux pour s’occuper de nos aînés. Faut pas investir dans l’éducation, il faut plutôt investir dans les infrastructures routières, désuètes, qui semblent maintenant tellement mal en point qu’elles risquent de s’effondrer. Par contre, il faut avoir de l’argent pour pouvoir investir. Tout ça coûte cher, et le lourd système de gestion de l’état...