Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

La défense des Carabins : une force bien tenace

Les joueurs de l’équipe de football des Carabins continuent leur saison avec assurance.

 

C’est le 14 septembre dernier que les Carabins de Montréal accueillaient à leur stade l’équipe des Huskeys de l’université de St-Mary’s. Les Bleus s’en sont tirés avec une troisième victoire en autant de parties grâce à leur score de 29-10. La défensive des représentants de l’université de Montréal, encore une fois bien efficace, a laissé les joueurs des Maritimes dans l’embarras avec un total négatif de -24 verges au cours de la rencontre.

 

À ce sujet, le pauvre quart-arrière des Huskeys, Ben Rossong, devait voir bleu tout au long de son trajet de retour. Ce dernier a effectivement été bousculé et mis à terre à maintes reprises par l’impact foudroyant des défenseurs de Danny Maciocia. Rappelons que nos Carabins ont accompli l’exploit de 11 sacs du corps pendant ce match. Mathieu Girard est celui qui ressort du lot pour cette remarquable performance avec trois sacs du corps dans sa poche.

Par ailleurs, l’attaque des Carabins n’a pas connu son meilleur match. L’offensive montréalaise n’a seulement pu marquer qu’un seul touché au deuxième quart complété par Sean Thomas-Erlington. Ils ont complété leurs points à un retour d’interception dans la zone des buts de Jordan Rwiyamilira, deux simples et deux placements de Félix Ménard-Brière. Maciocia s’est déclaré relativement satisfait des performances de son équipe.

Ses joueurs ont quand même acquis une victoire face à une équipe classée au 10ème rang à l’échelle nationale. Il faut aussi mentionner que l’équipe était handicapée par l’absence de certains joueurs-clés de la formation sportive. Le quart partant du match, Pierre-Luc Varhegyi a eu une performance discutable en cette rencontre. Le jeune homme a réussi sept lancés sur douze tentatives avec des gains de 109 verges dont la moitié allant à une passée destinée à Anthony Vendrame.

Les Carabins ont été aussi quelque peu gaffeux en début de match. Les deux interceptions des Huskeys face aux Bleus à ce moment font part de cette certaine maladresse. Plus particulièrement, on pouvait sentir la déception sur les visages de l’équipe locale lorsque Varhegy a expédié un ballon en plein dans les mains du demi-défensif des Huskeys en zone des buts. Le joueur adverse a donc eu la tâche facile pour effectuer un majeur. Plus tard dans l’affrontement, Gabriel Cousineau est venu remplacer le rôle de son collègue en tant que quart-arrière. Il a assuré un travail stable à l’aide de quatre passes complétées pour un gain de 29 verges.

En concluant ce bilan, il faut noter que malgré la victoire des Bleus, nos Carabins ont été privés d’ici la fin de la dispute de trois de leurs membres. Nicolas Dubeau, Alexandre Laganière et Félix Prévost ont dû se retirer du match pour les blessures dans l’ordre respectif suivant : étirement à une cuisse, sérieuse blessure au genou et d’un malaise au bas du corps.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Les albums évènement de 2013

17 janvier 2014

On peut facilement admettre que Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo sont les rois du buzz. Il aura fallu une simple photo publiée sur Facebook fin février après 5 ans de silence radio pour que tout Internet s’enflamme. Après 3 mois d’une attente insoutenable et d’une promo bien huilée, le Saint Graal est dévoilé et les Robots tentent une nouvelle fois de révolutionner la musique électro. Ayant posé les bases de l’EDM (Electronic Dance...

On a eu chaud malgré le froid

23 octobre 2003

Par un froid de canard où le temps était plus au café qu'à la bière, près de 3500 spectateurs se sont présentés au CEPSUM pour la partie entre les Carabins et les Mounties de l'université Mount Allison en Nouvelle-Écosse. L'adversaire a, avant le match, une fiche peu reluisante de 0-6, pas grand chose pour faire peur aux Bleus. Le match commence tout de même très lentement, même de façon ennuyante pour la foule. La...

Vacances au Palais de Justice de Montréal

14 septembre 2012

Au printemps dernier, sans trop m’en rendre compte sur le moment, je suis tranquillement et par accident devenu un spectateur de contestations juridiques. Pour la première fois de ma vie, j’ai mis les pieds au Palais de Justice de Montréal pour observer comment le droit était appliqué dans la vraie vie. Auparavant, mon seul contact avec les tribunaux et le droit était celui des films. Un film en particuler, intitulé « Rules of engagement », m’avait marqué...