Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Découvertes musicales

Aperçu article Découvertes musicales
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
The Deluxe Family Show © Facebook Deluxe

Tes intras sont finis? Enfin un peu de bon temps en perspective? Et bien bon temps rime avec bonne musique (faisons semblant) et voici quelques suggestions qui pourront vous inspirer pour vous re-crinquer avant les finaux!

Pour être franc, je vous propose ces découvertes car je n’avais pas l’énergie pour basher sur le nouvel album de Bieber. Je vous laisse donc apprécier de la bonne musique à la place!

Settle © Facebook Disclosure

Settle
© Facebook Disclosure

Disclosure

Composé des frères Howard et Guy Lawrence, Disclosure a réellement lancé sa carrière en 2013 avec la parution de leur album « Settle ». Porté par une approche moderne de la musique électro et des associations avec d’autres artistes en pleine montée comme Sam Smith, le duo électro anglais s’est rapidement fait remarquer, autant par le critique que le grand public. Avec des succès comme « F For You » ou encore « Latch », Disclosure a pris la route des planchers de danse et des radios en un clin d’œil. Suivant une mode d’épuration de la musique dans une ambiance lounge très confortable, Disclosure est tout à fait au goût du jour. Leur plus récent cru, paru le 25 septembre 2015 sous le nom de « Caracal » continue sur cette ligne directrice avec plusieurs collaborations très savoureuses. On y retrouve entre autre « Magnets » avec la néo-zélandaise Lorde ainsi que la très sensuelle « Holding On » en compagnie du chanteur jazz américain Gregory Porter. En gros, un groupe à ne pas négliger si vous aimez le genre électro.

The Deluxe Family Show © Facebook Deluxe

The Deluxe Family Show
© Facebook Deluxe

Deluxe

Directement des rues de Aix-en-Provence, Deluxe est un groupe œuvrant dans l’électro-funk. Dit de même, ça peut paraître flou, mais imaginez une alliance entre trompette, basse électrique et une table de mixage et vous y êtes. Deluxe, c’est du bonheur en boite, loin de la musique aérienne qui s’éternise dans l’abstrait, on est dans le concret sans prétention, de la musique pour le fun. Après deux EP très efficaces et un album paru en 2013, « The Deluxe Family Show » incluant le hit « Mr Chicken », le groupe nous présentera son prochain album en janvier 2016, à peine en retard pour Noël. Du nom de « Stachelight » et encore une fois représenté par la moustache typique de l’image du groupe, l’album nous donne déjà envie quand on écoute son premier extrait « Shoes ». Le style si particulier est encore là, sous des rythmes de guitare dynamiques et la voix nasillarde de la chanteuse Lili Boy. Bref, on en veut plus!

Tremors © Wikipédia SOHN

Tremors
© Wikipédia SOHN

SOHN

Christopher Taylor de son vrai nom est un musicien, compositeur et producteur anglais basé en Vienne en Autriche. Ici, on change complètement de registre. SOHN, c’est une expérimentation sonore, à deux pas de la musique d’ambiance, créant une atmosphère très intense dès la première écoute. SOHN est de ces artistes qui privilégient l’émotion transmise par sa musique par rapport à la structure même de ses chansons. Avec une ligne directrice très mélancolique, SOHN produit une musique complexe par sa simplicité (oui, ce que je dis est profond). Si on devait mettre une musique sur une pluie d’étoiles filantes, ce serait SOHN; sur le feeling qu’on a en regardant l’horizon du haut d’une très haute montagne, SOHN; sur le retour d’un long voyage enrichissant, SOHN; sur un premier baiser…vous comprenez le principe. Une musique pour penser, qui convient à toutes les émotions, à part peut-être l’euphorie de la fin des intras à Poly, et encore là ça se discute! Bref, si vous aimez les longues marches introspectives et vous perdre dans votre tête, vous savez de quoi vous avez besoin, je crois l’avoir dit assez souvent.

Bonne écoute!

Mots-clés : Musique (217)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.